Assassinat de Katya Muke Sylvain (21 ans)

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail
L’insécurité est loin de dire son dernier mot en ville de Butembo. Les braquages, les cambriolages, les assassinats, etc. vont de mal en pire en ville de Butembo.
Après la vague des assassinats qui ont frappé successivement Rughenda à l’Est de la ville, Vutsundo à l’Ouest, Avenue Bamate en plein centre ville, hier vendredi 18 décembre 2009 c’était le tour de Katwa au Sud de la ville d’être touché.
Il est 20h10’ heure de Katwa (Butembo), cellule Bwinongo, en commune Mususa. 4 hommes en uniforme et armés jusqu’aux dents font irruption dans l’Alimentation de Monsieur Katya Muke Sylvain, 21 ans d’âge. Ils ferment la porte de l’alimentation derrière eux avec Sylvain le vendeur seul dedans avec eux. Les clients viennent et passent croyant que Sylvain avait fermé son alimentation plus tôt que d’habitude. Personne n’a su que Sylvain étaient entrain d’être torturé par 4 hommes en armes et en uniforme militaire.
Il a fallu l’arrivée d’un client qui avait vraiment besoin des cartes téléphoniques pour qu’on sache que Sylvain recevait des clients indésirables. En frappant fortement sur la porte, l’acheteur des cartes téléphoniques a vu des militaires ouvrir la porte pour le trainer à l’intérieur où il fut battu et dépouillé de tout son argent. Profitant d’une légère distraction des malfrats occupés à piller l’alimentation et à y chercher l’argent, le client s’était miraculeusement échappé. C’est grâce à lui que nous avons su dans le quartier que Sylvain était couché par terre, que les malfrats le torturaient et lui marchaient dessus pendant qu’ils cherchaient l’argent partout.
Quand les malfrats ont constaté que le client avait pris la poudre d’escampette, ils sont sortis en vitesse trainant Sylvain par terre jusqu’ à quelques mètres de l’Alimentation où ils lui tireront trois balles dans la tête avant de disparaître dans le noir. Sylvain est décédé sur le champ ! Il vient s’ajouter à la longue liste des victimes des hommes en armes et uniforme militaire de l’armée nationale congolaise.
.
Correspondance Particulière de Katwa-Bwinongo/Butembo.
©Beni-Lubero Online
Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*