Assassinat de Mr Kasereka BELO (19 ans) à KIBIRIZI/RUTSHURU

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Le Mercredi 21 Septembre 2011, Mr Kasereka BELO (19 ans) a été abattu par balles dans une rue de KIBIRIZI en Territoire de Rutshuru par trois rwandophones armés se présentant comme des rebelles Rwandais des FDLR. Devant cet assassinat d’un jeune homme à la fleur de l’âge, la réaction des jeunes de Kibirizi a été immédiate. Au lieu de pleurer et de s’occuper du corps sans vie de leur ami Kasereka, les jeunes de KIIRIZI se sont mis plutôt aux trousses des tueurs. Deux de trois tueurs ont réussi à se sauver dans la brousse. Mais malheur a pris le troisième tueur qui était rattrapé dans sa fuite par les amis de Kasereka. Soumis à un interrogatoire serré de la justice populaire et expéditive, le tueur attrapé a laissé entendre que les tueurs avaient confondu Kasereka avec un jeune homme du même âge qui leur devait du chanvre cannabis. En dépit de cette explication, la sentence de la justice populaire qui applique le code d’Hammourabi «  œil pour œil, dent pour dent » était la mort par le feu du tueur attrapé. N’ayant pas d’armes sur eux, les jeunes en colère ont ligoté le tueur, l’ont emballé dans des feuilles sèches des bananiers (evirere) sur lesquelles ils ont mis du feu. Le tueur n’a pas survécu au feu ardent attisé par une foule en furie. Son corps brulé au troisième degré était méconnaissable. Soulager d’avoir venger leur camarade, les jeunes sont rentrés au village pour s’occuper du corps sans vie de leur ami.

Le recours à la justice populaire et expéditive est un phénomène nouveau au Nord-Kivu. Il est consécutif à l’impunité des tueurs et agresseurs qui sèment mort et désolation dans la région. 

Correspondance Particulière de Kibirizi

© Beni-Lubero Online

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*