00aaaaaaaaaakirumbafeu00

Assassinat de Mr. Kasereka NGAMBAMALI à Kirumba

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Le corps sans vie de Mr Kasereka NGAMBAMALI a été retrouvé dans une rue de la cité de Kirumba le Vendredi 30 Septembre 2011 à 20h45, heure locale, au Sud du Territoire de Lubero, Province du Nord-Kivu. Son corps ensanglanté portait des traces du poignard.

Feu Kasereka Ngambamali venait juste d’être libéré de la prison de Munzenze/Goma cinq jours auparavant. Il était arrivé à Kirumba, sa cité d’origine, le jeudi 29 septembre 2011 en provenance de Goma.

00aaaaaaaaaakirumbafeu00

 Une rue de Kirumba au lendemain d’un assassinat (Archives BLO)

Feu Kasereka Ngambamali était au départ un redoutable collabo des FDLR au Sud de Lubero dans les années 2002-2008. Quand ceux-ci devinrent CNDP, lui aussi devint militaire du CNDP et fut affecté à Goma. Quelques mois après il fut arrêté pour vol à mains armées. A la fin de la semaine dernière, il bénéficiera de la grâce qu’accordent actuellement les forces d’occupation qui ouvrent les portes des prisons où étaient incarcérés des criminels et des bandits de toutes sortes.

Le retour de Feu Kasereka Ngambamali à Kirumba était ainsi indésirable pour la population locale qui le redoutait comme « Kalumirahaviri » ou collabo en français. C’est ainsi que son assassinat moins de 24 heures après son retour à Kirumba soulève bien d’interrogations quant à ses assassins et les mobiles derrière son assassinat. Il n’est pas impossible qu’il y ait de nouveau tenté de cambrioler une boutique comme il peut être tout simplement victime des massacres aveugles des congolais en cours d’exécution dans la région. L’afflux des rwandais armés continue d’inquiéter les congolais du Sud de Lubero à quelques semaines des élections présidentielles et législatives. 

Correspondance particulière de Kirumba/Lubero 

©Beni-Lubero Online

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*