Assassinat du Patron du Nganda SUN CITY de BENI

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail
La population de Beni-Lubero continue de compter les cadavres de ses fils et filles assassinés par des hommes en armes et en uniforme militaire. Le dernier cas est celui de l’assassinat de l’homme d’affaires  Mumbere KITHAVUHA, 40 ans d’âge, abattu dans sa maison par trois balles à la poitrine, au bras gauche et au bassin, dans la nuit de vendredi à samedi 17 juillet 2010 vers 22h00, heure de Beni. L’illustre disparu était le patron du célèbre NGANDA SUN CITY  de la Cellule Musenze, Quartier BUTSILI,  Commune de MULEKERA, en pleine ville de Beni. Il était marié à Patience BAHEMULA et laisse 6 orphelins inconsolables.
                                       
                                     Le Corps de MUMBERE KITHAVUHA dans son salon et lieu du crime
Son épouse PATIENCE BAHEMULA a été touchée par deux balles tirées par les mêmes tueurs qui ont disparu dans le noir après leur forfait. Elle s’en est tirée avec de graves blessures à l’épaule droite et à sa jambe gauche. Conduite à l’Hôpital le plus proche par ses voisins, Mme Patience Bahemula se débat entre la vie et la mort.  
                   
                                        Mme PATIENCE BAHEMULA KITHAVUHA dans la Salle d’Opération
                  
                                                        Aperçu du NGANDA SUN CITY/BUTSILI – BENI
Les assassins étaient deux hommes armés, cagoulés, et en tenue militaire Fardc qui avaient l’équipement voulu pour forcer leur entrée dans la maison de Feu Mumbere Kithavuha. Ce fait parmi d’autres démontre que l’acte était prémédité, planifié, et couvert au point de vue sécuritaire. En effet, les malfrats avaient opéré en toute quiétude sans crainte de se faire arrêter. Le fait qu’ils n’aient rien emporté de la maison de leur victime qui n’était pas pauvre du tout, donne à croire que le but des malfrats était de tuer pour tuer cet homme dont les affaires étaient une réussite. Sa mort est donc une grande perte pour la communauté beniluberoise dont les jeunes adultes et entrepreneurs constatent qu’ils sont les cibles privilégiés de l’ennemi qui opère masqué à l’Est de la RDC. 
 
 La famille de l’illustre disparu a décidé qu’il soit enterré à Butembo ce Dimanche 18 juillet 2010 en présence de ses frères et sœurs, amis et connaissances, travailleurs et partenaires, etc.
Que son âme repose en paix !
 .
Obède Bahati
Beni
©Beni-Lubero Online
Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*