Mbusa Nyamwisi accueilli avec enthousiasme dans son fief après 7 ans d'exile forcé

Au delà de toute polémique, Antipas Mbusa Nyamwisi reste un visionnaire idéal

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Le retour du président fondateur du Rassemblement Congolais pour la Démocratie/Kisangani – Mouvement de libération, Monsieur Antipas Mbusa Nyamwisi, de son exile de sept ans, dans le contexte politique du moment, et surtout son départ du groupement politique de l’opposition LAMUKA, a suscité et provoque encore des réactions houleuses au sein des opinions aussi bien nationales qu’internationales. Mais, d’emblée, il sied de remarquer que l’émotion que cette surprise a suscitée auprès de ceux qui tiraient profit de la situation non confortable dans laquelle ce leader charismatique d RCD/KML a passé les 7 dernières années, les empêche de lire objectivement la valeur et les bienfaits qui se dégagent de l’actuelle prise de position de l’intéressé.


Il est vrai que les critiques acerbes émises par LAMUKA à cette occasion ne sont que l’expression du désarroi, fruit d’un regret amer du fait celui qui a constamment joué en la force tranquille de l’équipe vient de quitter. En effet, de la gestation jusqu’à la croissance de LAMUKA, et davantage au moment du grand rendez-vous électoral du 30 décembre 2018, Mbusa Nyamwisi y a acté comme véritable poumon. Il a dû assidûment apporté sa contribution au moment opportun à une organisation où la perspective du changement pour le bien-être du peuple fut pour lui la motivation devant laquelle il ne fallait épargner aucun sacrifice. En tout cela, Mbusa Nyamwisi n’agit que par conviction.


Or, l’histoire non lointaine de cet homme lui rend de nombreux témoignages d’un visionnaire pathétique à caractère quasi prophétique. A ce titre, LAMUKA ferait mieux de se laisser interpeller par l’option que vient de prendre Mbusa, les opinions également devraient se garder de se laisser emporter par la vague des critiques malveillantes des opportunistes qui les émettent uniquement uniquement à cause de la déception d’avoir perdu un escalier sur lequel ils aimeraient monter pour satisfaire à leurs ambitions égoêstes.

En quoi, Mbusa Nyamwisi est un visionnaire idéal par rapport à beaucoup d’autres?

– Autrefois, Mbusa Nyamwisi quittait le RDC/Goma pour former le RDC/KML. A cette époque-là, personne n’avait immédiatement compris le bien fondé d’un tel départ du mouvement dont il était pourtant confondateur. Cependant, on ne tardera pas à comprendre que Mubasa Nyamwisi avait aperçu le plan d’éclater du pays, et érigea le RDC/KML comme cheval de bataille pour préserver l’est de la RD Congo de la balkanisation. Ce fut au prix des grands sacrifices qu’il apporta ainsi sa contribution afin que le pays demeure encore dans sa forme et son état tel qu’il se présente aujourd’hui.
– En 2002, pendant que le pays était déchiré par les innombrables rébellions, il prend l’initiative de se rallier à Kinshasa. Beaucoup le traitèrent de velleitaire, pourtant cet acte contribuera aussitôt à ce qui allait lancer l’élan aux Accords de Sun City, dont personne n’ignore le bienfait pour la réunification du pays.
– Ce fut encore Mbusa Nyamwisi qui suscitera plus tard la création de CLP au sein de l’Alliance pour la Majorité Présidentielle à l’époque de Joseph Kabila, ayant tiré la sonnette d’alarme sur les dérives du régime en place. L’innitiative de cette organisation est à considérer à juste titre comme l’ancêtre de G7 et autres regroupements de l’opposition tel qu’on peut le constater avec Ensemble, LAMUKA etc.
– Ce fut également lui qui dénonça dès le début la complicité de l’officiel dans les massacres de Beni et tant d’autres actions à caractère criminel impliquant une complicité tacite de certaines autorités officielles.


En tout ce qui précède, personne ne pouvait déviner en Mbusa Nyamwisi un visionnaire unique à son genre. Pourtant le cours du temps n’a manqué de tout confirmer, si bien qu’il conviendrait désormais de bien lire toute prise de position de cet homme qui est toujours signe annociateur d’une ère nouvelle, qu’il sied de scruter et de tirer favorablement profit pour le bien-être commun du peuple.

Joséphine BIBISHE
Goma

©Beni-Lubero Online.

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*