Beni: Les Noms des Martyrs du Cinquantenaire

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail
FORCES VIVES DE LA RD.CONGO
SOCIETE CIVILE DU NORD KIVU
COORDINATION TERRITORIALE
VILLE ET TERRITOIRE DE BENI
Tél. : +243.993.5353.53;0810.7575.11
+243.998.5491.36
E-mail :socivbeni@yahoo.fr
 
 
COMMUNIQUE DE PRESSE DES ORGANISATIONS DE LA SOCIETE CIVILE DU TERRITOIRE ET VILLE DE BENI A LA SUITE DE L’ASASSINAT DE MUHINDO SALVATOR DEFENSEUR DES DROITS HUMAINS A KALUNGUTA
C’est avec très grande consternation que les Organisations de la Société  Civile ainsi que les Représentants des Bureaux de Noyaux et Coordinations de la Société Civile Territoire de Beni dénoncent l’assassinat de Monsieur MUHINDO SALVATOR, âgé de 40 ans, père de 5enfants, marié à Katungu VENERANTE, résident à KALUNGUTA (localité de KABASHA, Groupement de BULIKI, Collectivité-Secteur de Ruwenzori), en Territoire de Beni où il y représentait l’ONG-DH « BON SAMARITAIN ».
En effet, Mr SALVATOR a été logé une balle à la poitrine vers une heure (1h) du mercredi 30 Juin 2010 (en plein Cinquantenaire de l’indépendance du pays) par trois hommes vêtus en treillis militaires et cagoulés qui se sont volatilisés dans la nature quelques instants après leur forfait.
Ce qui est triste, son épouse révèle que les bourreaux auraient procédé par des intimidations ayant conduit notre Collègue à sortir de sa cachette dans son domicile avant d’être abattu. Selon elle, ces assassins n’avaient pour mission que d’éliminer physiquement son mari pour des raisons inavouées, vraisemblablement liées à l’exercice de sa profession.
Cet acte traduit en suffisance les menaces sécuritaires qui pèsent sur les Défenseurs de droits humains et doit interpeller au plus haut point les autorités à tous les niveaux et dont l’obligation est la sécurisation des personnes et de leurs biens.
 
Par cette occasion, les Organisations de la Société Civile de la Ville et du Territoire de Beni condamnent avec véhémence le double assassinat à MALEKI (Groupement de Batangi-Mbau, Secteur de Beni-Mbau, en Territoire de Beni) vers 0heure du 24-06-2010.
 En effet, Mrs. KASEKA KISUKI Mbida (âgé de 44 ans, père de 5efents) et KAHINDO VIRIRWAKO (41 ans, père de 4efents, respectivement Secrétaire et Trésorier du Centre de Santé de Référence de MALEKI, ont été tous logés des balles à la tête et à la poitrine,  dans leurs villages  par des inciviques armés qui courent jusqu’à présent.
  En outre, nos Organisations fustigent les actes de pillages, d’incendie ainsi que des assassinats de civils perpétrés par des éléments armés identifiés par les FARDC.comme étant des ADF-NALU, qui ont mis en feu et en sang l’agglomération de MUTWANGA(Chef-lieu de la Collectivité-Secteur de RWENZORI)en date du 28juin2010.
Ces actes criminels qui avaient endeuillés toute la Collectivité avaient couté la vie à 8Civils, dont : BAOSOLANGE CHRISTOPHE (âgé de 69 ans, Vétérinaire de la Collectivité), Nelson BASIKANIA MUVINGI (fils du Chef de Collectivité), KAMBALE KAZIMOTO (Cuisinier du Chef de Secteur), MUVALA (Enseignant de l’ITM/MUTWANGA), ASUMANI DEGAUCHE (chauffeur), KAMATE ISE VAITHIMA, MATESO, KAKULE KALENBERWA (tous Cultivateurs).  
Enfin, elles dénoncent les meurtres et assassinats en date du 09juin de Mr. HONORE YAMBUKA (Suiveur en douane) et MBUSA MAKASI (Taximan) enregistrés à KASINDI (frontière avec l’Ouganda) dont les auteurs sont toujours en cabale. 
Au regard de ce qui précède, les Organisations de la Société Civile, appellent la population à observer une journée de méditation ce lundi 05-07-2010 en vue d’essuyer nos larmes en compatissant avec les familles endeuillés et recommandent :
 
1.      Aux Autorités Politico-Administratives, Policières et Judiciaires  du Territoire de BENI :
-Diligenter des enquêtes crédibles en vue de retrouver les auteurs des ces actes qui sont en cabale ;
-Assurer la Sécurité de Défenseurs des droits humains en Territoire de Beni.
 
2.      Aux Animateurs des Institutions Politiques, Policières et Militaires du Nord Kivu :
-Veuillez  à la protection des Civils et cantonner les hommes de troupe hors opération;
-Indemniser les familles des victimes des Assassinats et actes d’insécurité des hommes en armes;
-Organiser des Commissions d’enquêtes sur les violations de droits humains en Province.
 
3.      A la MONUSCO :
-Appuyer les Operations Ruwenzori pour plus d’efficacité et la sécurisation des populations de cette zone ;
-S’impliquer dans la protection des Défenseurs de droits humains de la Province du Nord KIVU en général et, ceux du Territoire et Ville de Beni en particulier.
-Faire suivi aux Enquêtes sur les Assassinats et meurtres de Défenseurs de droits humains.
 
 
     Ainsi fait à BENI, le 03-07-2010
 
Pour les Organisations de la Société Civile Territoire de Beni, liste des signataires en annexe
Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*