manifsanteblobest0

Beni-Lubero : Mémorandum des Infirmiers au Gouverneur du Nord-Kivu

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

R.D.CONGO

PROVINCE DU NORD-KIVU                                                                                                        Butembo, le 12 Mai 2011

ASSOCIATION NATIONALE DES INFIRMIERS DU CONGO (A.N.I.C en sigle)

COMITE DU GRAND-NORD/KIVU

 

Transmis copie pour information à (au):

–           Honorable Président de l’Assemblée Provinciale du Nord-Kivu

–           Excellence, Monsieur le Ministre Provinciale de la Santé du Nord-Kivu à Goma

–           Monsieur le Chef de Division Provinciale de la Santé du Nord-Kivu à Goma

–           Messieurs les Maires de Ville de Butembo et de Beni

–           Messieurs les Administrateurs des Territoires de Beni et de Lubero

–           Messieurs les Médecins Chef des Districts Sanitaires de Butembo et de Beni

–           Messieurs les Médecins Chefs de Zone de Santé du Grand Nord

–           Messieurs les Secrétaires Syndicaux SOLSICO et SYNCASS du Grand Nord

–           Aux Représentants de la Société Civile et forces vives de Beni, Lubero et Butembo

–           Aux Directeurs des médias de Beni et Butembo. 

MEMORANDUM DES INFIRMIERS DU GRAND NORD A L’OCCASION DE LA JOURNEE INTERNATIONALE DES INFIRMIERS CE 12 MAI 2011 

A Son Excellence Monsieur le Gouverneur de Province du Nord Kivu à Goma

Avec nos honneurs les plus déférents.

manifsanteblobest0

Manif des Infirmiers de Butembo (Photo Archives BLO)

Excellence,

Nous, infirmiers et infirmières du Congo, réunis au sein de l’Association Nationale des Infirmiers du Congo, ANIC en sigle, Comité du Grand Nord, venons auprès de votre auguste personnalité vous présenter ce jour notre Mémorandum relatif à la situation sociale et salariale des infirmiers et cadre de santé. En effet Excellence, il n’est à rappeler à personne que les infirmiers constituent une catégorie professionnelle très importante rendant des loyaux services à la communauté/ population congolaise et participant de manière visible et dynamique à la matérialisation des Cinq Chantiers du Président de la République dans son volet SANTE qui paraît même le socle de tous les autres chantiers.

Excellence, notre préoccupation de ce jour tient du fait qu’à dépits des loyaux services rendus nuits et jours aux malades par les infirmiers dans le strict respect de la déontologie infirmière, leur prise en charge salariale ne suit pas de manière à assurer leur vie normale. Vous vous rappellerez qu’à plusieurs occasions, les infirmiers ont lancés des cris d’alarme aux autorités pour dénoncer leur mauvais traitement par l’Etat.

C’est pourquoi, pour une nouvelle fois nous tenons à vous demander :

1.         De mécaniser les nombreux infirmiers qui ont déjà passés des dizaines d’années comme nouvelles unités.

2.         Donner un salaire décent aux infirmiers pour leur permettre de bien s’acquitter de leur travail.

3.         Donner la prime de risque à tous les infirmiers du secteur public qui, 24h/24 courent d’énormes risques de contamination hospitalière, en évitant la discrimination ainsi que le favoritisme dans la clé de répartition entre les différents professionnels de santé.

4.         De décourager les initiatives de certaines personnes mal intentionnées tendant à ravir certains actes infirmiers.

5.         De sécuriser les infirmiers et leurs biens, surtout en zones rurales. 

Excellence, dans l’espoir que vous allez accorder attention à ce cri d’alarme des infirmiers,

Nous avons dit et nous remercions.

 

Fait à Butembo, le 12 Mai 2011

 

Pour l’Association Nationale des Infirmiers du Congo, en sigle ANIC, cellule du Grand Nord

 

Mannyx KASEREKA KARWANI, Secrétaire Syndical Adjoint de la SOLSICO 

François BALUKU MBUNDU, Président

Butembo

©Beni-Lubero Online

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*