Benilubero au secours des femmes violées du Sud-Kivu

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail
La Fondation Benilubero ne peut rester insensible aux cris de femmes victimes du « femmecide » à l’Est de la R.D. Congo. Le « femmecide », un mot qui veut dire génocide des femmes par la violence sexuelle, les viols massifs, et les mutilations des organes génitaux féminins, est la forme actuelle de la guerre d’agression et d’occupation que mènent le Rwanda et l’Ouganda en R.D. Congo. Pour créer l’espace vital aux colonies de peuplement, les agresseurs détruisent la maternité des femmes qui non seulement ne peuvent plus mettre au monde mais sont déjà socialement mortes.
 
La Fondation Benilubero ne peut rester indifférente à cette tragédie congolaise. Les dons reçus pour cette cause totalisent à ce jour un montant de 350 US$ pour couvrir les besoins nutritionnels et de santé de deux victimes du « femmecide ». Cette contribution si petite soit-elle a été envoyé à deux victimes identifiées par les correspondants de Beni-Lubero du Sud-Kivu, notamment Mr. Justin Kabanga du CAMPS (Centre d’Assistance Médico-Psychosociale).  Par ce geste fait  notamment à Mme Masembe Christine (50 ans) et Nabunani Munganga (22 ans), les amis de Beni-Lubero veulent démontrer que pour combattre et vaincre les « femmecideurs », on a besoin de tout un chacun, de tout congolais, de toute congolaise, de toute personne de bonne volonté. . L’histoire de ces deux mamans congolaises est révoltante et ne peut laisser personne indifférente!
 
Les amis de la Fondation Benilubero qui voudraient contribuer à la prise en charge de nos deux mamans Masembe Christine et Nabunani Munganga, peuvent nous envoyer leur contribution par le canal de notre compte paypal que vous trouvez sur le menu principal de votre site www.benilubero.com , avec mention : Don aux victimes du femmecide !
 
 
.
 Beni-Lubero Online
Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*