Bosco NTAGANDA defilera-t-il a Kinshasa le 30 juin 2010?

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail
Selon des sources proches de militaires rwandophones de l’ex-CNDP, le Général Bosco Ntaganda aurait reçu comme tous les caciques du régime de Kinshasa une invitation à défiler à  Kinshasa  à la tête des troupes rwandophones actuellement déployées à l’Est de la R.D.Congo le jour de la commémoration du 50 ième anniversaire de l’Indépendance de la R.D. Congo.
.
Pour Kinshasa, ce geste démontrerait à la face du monde et de tous les congolais qui parlent d’occupation rwando-ougandaise de l’Est du pays, que la guerre d’agression et d’occupation est belle et bien terminée et qu’il n’y a qu’une seule armée en R.D. Congo avec comme unique commandant suprême, le Raïs Joseph Kabila.
.
Selon les mêmes sources, le Général Bosco Ntaganda chercherait à décliner cette invitation de Kinshasa. Les observateurs pensent qu’il ne veut pas se faire arrêter par Kinshasa pour le compte de la CPI. En effet, le jeu par lequel le Général Laurent Nkunda s’était fait cueillir comme un fruit mûr à Gisenyi (Rwanda) peut être aussi utilisé pour le tombeur de Nkunda. Le fait que Bosco Ntaganda soit encore en liberté aujourd’hui terni l’image des régimes de Kigali et de Kinshasa qui voulaient troquer la tête de Nkunda contre un chèque à blanc de pacificateurs de la Région des Grands Lacs Africains. Le fait que Laurent Nkunda ait été remplacé par Bosco Ntaganda reste un petit caillou dans les souliers de Joseph Kabila et de Paul Kagame pour ce qui est de la promotion de droits humains et de la justice internationale.
.
Selon les mêmes sources, certains acolytes de Bosco Ntaganda , en l’occurrence, le Colonel MAKENGA (Bukavu ), le Colonel RWARIMBERE (Rutshuru), et le Colonel BISAMBAZA (Lubero) proposeraient d’utiliser une clause des Accords d’IHUSSI pour expliquer autrement l’absence de leur maître aux cérémonies du 30 Juin 2010 à Kinshasa. En effet,  selon une clause des Accords d’IHUSSI, les troupes de l’ex-CNDP ne peuvent pas quitter l’Est de la R.D.Congo. Mais cela veut-il dire aussi qu’elles ne peuvent pas non plus participer à un défilé de deux heures à Kinshasa et rentrer à l’Est du pays ?  Sommes-nous toujours en présence d’une même armée ou de deux?  That’s the question !
.
Nous espérons que le Général Bosco Ntaganda et ses troupes changeront d’avis pour défiler dans la capitale congolaise le 30 juin prochain afin que le monde et les congolais de la capitale voient les visages des guerriers qui règnent sur l’Est du Pays.
.
Correspondance particulière de Rutshuru
.
© Beni-Lubero Online
Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*