Butembo : Accident mortel de Kasereka Justin (18 ans)

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail
Les accidents de circulation ne cessent de faire des victimes du jour au lendemain en ville de Butembo. Dans la soirée du Lundi 25 Janvier 2010, Mr Kasereka Justin, taximen moto au parking du Rond Point Kitulu, et habitant de ce même quartier, en commune Mususa, a été victime d’un accident qui lui a été fatal.
Dans des circonstances non encore élucidées, Justin transportant son ami, tous deux ont été retrouvés dans un ravin aux environ de 21h  sur croisement de la nationale n°6 avec l’Avenue des écoles, autrement dit " Rond Point ITAV", juste en face de la station TAKENGA OIL.
 
              Les taximen amis de Justin sur le lieu de l’accident
Malgré le courage des bons samaritains qui les ont dépêchés à l’Hôpital de Référence de Matanda, Mr Justin qui conduisait son ami a succombé de ses blessures en cours de route et son corps a directement été déposé à la morgue de Matanda.  Quant à son ami, sa santé reste dramatique, car il continue à lutter entre la vie et la mort dans la salle des soins intensifs à Matanda.
 
                       Le corps de Justin Kasereka à la morgue de Matanda
L’un des ces bon samaritains qui ont amené Justin à la morgue, se confiant à notre rédaction, il a déclaré n’avoir pas vécu ce drame, mails plutôt quand, il remontait la nationale n°4 sur sa moto, l’agent d’une des sociétés de gardiennage qui tient la garde à la station TAKANGA lui avait fait signe de l’accident dans le ravin juste en face de la station. Ne pouvant quitter son poste de service, cette sentinelle voulait que ce passant aille voir de près l’état des accidentés.   Après s’être rendu compte de la gravité de l’accident, il a vite cherché quelques bons samaritains pour organiser le secours. Tous nos efforts pour rencontrer ce gardien pour qu’il nous raconte davantage sur cette tragédie, sont restés sans succès.
 
Les frères, sœurs, amis motards, taximen, connaissances de l’illustre disparu qui ont été avec Justin quelques heures avant sa mort sont inconsolables. C’est cela la vie. Elle est si précieuse mais si fragile. Adieu Justin !  Que ton âme repose en paix !
 
                 Amis et connaissances de Justin à la morgue de Matanda
.
Tembos Yotama
Butembo
©Beni-Lubero Online
Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*