00aaaaaaaaaaaaenseignantfo0_copy

Butembo : Les Enseignants dénoncent le sadisme du gouvernement congolais

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Réunis en assemblée extraordinaire le mercredi 20 juillet 2011, les enseignants affiliés au SYECO/Butembo ont évalué les retombées de leur marche pacifique du 13 juillet dernier. Le constat général a été que le gouvernement congolais est sourd aux appels des enseignants.

00aaaaaaaaaaaaenseignantfo0_copy

Pour s’en convaincre, ils dénoncent les faits suivants :

1) Le non respect de l’exonération de 50 % des frais scolaires pour les enfants des enseignants conformément à l’ordonnance loi du 15 Août 1991 ;

2) Le non-paiement de 4638 enseignants, de 192 écoles figurant pourtant sur le listing de paie du 26 mai 2011 ;

3) Le maigre salaire payé avec un grand retard. Réclamations :

1) Vulgarisation et application de l’ordonnance loi du 15 Août 1991 dans toutes les écoles de la Division Nord-Kivu II,

2) Paiement de tous les arriérés des salaires depuis le 26 mai 2011 au plus tard à l’occasion du paiement de juillet 2011;

3) Majoration du salaire conformément aux accords de Mbudi c’est-à-dire 208$ US pour le huissier et respect de l’échéance du 20$ de chaque mois pour la paie dès Août 2011. 

Eu égard à ce qui précède, pour soutenir la gratuité de l’enseignement en RDC, les 238 délégués des enseignants affiliés au SYECO, tous les réseaux confondus, décident :

1) Que les copies de la présentent déclaration syndicale soient remises aux partenaires éducatifs hiérarchiques par le Secrétariat permanent sans retard ;

2) Que, si en date du 30 juillet 2011 les réclamations 1 et 2 ne sont pas prises en considération, une marche pacifique suivie d’un sit-in de 8 heures (8h à 16h) sera organisée à la division éducationnelle Nord-Kivu II. A cette occasion, les portes de ce bureau seront scellées par les enseignants;

3) Que la rentrée scolaire 2011-2012 en Division Provinciale Nord-Kivu II soit précédée de la majoration salariale effective telle que formulée dans la réclamation (3) de cette déclaration. 

 00aaaaaaaaaaaaenseiglis00_copy

Mali’s Malisawa lisant le PV de l’Assemblée 

Commencée à 10h, la rencontre a pris fin à 16h à la grande satisfaction de tous les participants. La balle est desormais dans le camp du gouvernement congolais. 

Edgar KATEMBO MATESO

Butembo

©Beni-Lubero Online

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*