Editorial

Les Larmes de Koffi Annan

"Je dois dire clairement qu’à partir du premier janvier (NDLR 2007) j’ai des projets, je ne suis pas disponibles pour rester…les Etats membres ont la possibilité de choisir un autre Secrétaire Général… En RDC nous sommes sur une bonne voie si tout le monde accepte le jeu des élections." . Cette tirade est de Koffi Annan ; le Secrétaire Général sortant ...

Lire la suite...

Qui se souvient de nos 4 millions de morts ?

Cinq ans après l’attaque terroriste du World Trade Center à New York, les Etats-Unis d’Amérique commémorent les victimes et continuent à réconforter les personnes éprouvées par ces attentats qualifiés comme les plus meurtriers de l’histoire. Au moment où je lis « 2749 victimes du World Trade Center » dans le New York Times, je me rappelle les 3 à 4 ...

Lire la suite...

Debout Congolais ( Daniel Syauswa, S.J.)

Il y a quelques semaines, tous les médias, y compris les médias congolais, disaient du mal de la République Démocratique du Congo. Personne ne pensait un seul instant que la RDC pouvait se mettre debout. Debout pour élire ses dirigeants, debout pour inaugurer un nouvel avenir. S’il n’y avait pas de guerre entre Israël et le Liban, la RDC aurait ...

Lire la suite...

Le voeu de La Boetie: la liberation des congolais par les urnes

Entre 1553 et 1555, Etienne de La Boetie, en dépit de ses origines aisées, écrivit un opuscule a l’intitule À la fois meprisant et provocateur: “Discours de la Servitude volontaire”. La thèse que défend La Boetie dans cet écrit est que les peoples opprimes sont responsables de l’asservissement dans lequel les Maintiennent les gouvernants. 1. La servitude: une option volontaire ...

Lire la suite...

Opposition au déploiement de la Brigade de Rumangabo dans le Grand Nord

Le message était clair sur les banderoles des manifestants de Butembo : « Le Grand Nord s’oppose au déploiement de la Brigade qui est actuellement stationnée dans le Camp Militaire de Rumangabo ». En effet, aucun congolais sérieux ne croît au brassage des éléments de cette brigade dont le contrôle revient exclusivement à ceux qui ont dès le début de ...

Lire la suite...

Le recensement de la population, une voie obligée pour sortir de la crise

Jamais dans l’histoire du Congo, on n’a ressenti comme aujourd’hui l’importance du recensement scientifique de la population congolaise. Savoir combien des congolais vivent dans chaque entité administrative du pays se révèle aujourd’hui une condition sine qua non de la bonne gouvernance et par surcroît de la reconstruction du Congo. Cette leçon nous l’apprenons malgré nous de l’ennemi du Congo qui ...

Lire la suite...