Centenaire du Dioc

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail
BREVE HISTORIQUE DE LA PAROISSE IVATAMA-MUSIENENE
I. SITUATION GEOGRAPHIQUE
La paroisse d’Ivatama-Musienene est située à 20km de Butembo. Au Nord, elle est séparée de la paroisse de Bulema par la rivière Mususa, à l’Est, elle touche la paroisse de luotu, au Sud, la paroisse de Kimbulu et à l’Ouest, la paroisse de Muhangi. Il a fallu attendre la fin de la deuxième guerre mondiale 1939-1945 pour que Musienene reçoive son impulsion missionnaire. La fondation de la paroisse Ivatama-musienene a été réalisée à partir de celle de Muhangi.
II. LES MISSIONNAIRES INITIATEURS DE LA PAROISSE
Le Père Monulphe Bastians venu de la Hollande était en cette période, Père supérieur de la paroisse de Muhangi en remplacement du Père Conrad Groenen en vacances en Europe. Le Père Monulphe Bastians et le Frère Ignace choisissent premièrement la contrée deTsome à deux kilomètres de Musienene-Etat pour l’érection de la nouvelle paroisse. Pour commencer, ils y initient une briquetterie pour les constructions.
Cependant, monsieur Jomet, agronome du territoire de Lubero, à cette époque, déconseille cette initiative. Il a désigné un emplacement plus favorable sur le plateau de Kighuluke.
A son retour de l’Europe, le Père Conrad Groenen revient avec un projet de construction d’un hôpital. Ainsi, les briques de Tsome servirent alors pour la construction du petit séminaire, de l’hôpital et du presbytère de Kighuluke.
Petit séminaire Tumaini letu – Musienene
Le Père français COLLAUX venu de la Belgique, délégué par le Père Monulphe Bastians était le premier résident à Kighuluke en 1946. Le Père Conrad Groenen avait remplacé le Père Monulphe Bastians à la fin de l’année 1946.
Avec la construction envisagée de l’hôpital, du petit séminaire et autres couvents, on prévoyait l’église paroissiale et la résidence des Pères à deux kilomètres à Ivatama non loin de la route de Lubero. Là, une concession de plus au moins 32ha venait d’être acquise. Aussitôt, les constructions avaient débutées et confiées au Frère Stéphane. Le Père Edmondus Weermans (1955-1960) transfère la nouvelle paroisse à Ivatama avec comme saint patron : le sacré cœur de Jésus.
La charge étant très grande, le nouveau catéchiste avait comme suppléants monsieurs Henry de Kyambogho et Benoît Munganyire de Vwambali. La sacristie était tenue par monsieur Basile, père de l’Abbé Musimba Adélard.
Le petit séminaire installé à Beni-Païda depuis 1940, a été transféré à Musienene en 1947 avec 103 petits séminaristes dont monsieurs Emmanuel Kataliko qui a été plutard évêque du diocèse de Butembo-Beni et Archevêque de Bukavu, Emmanuel Kalyoto, Théophile Nzughundo, Bernard Sokoni…
Au dispensaire de Kighuluke, l’hôpital alors en construction, les soins aux malades ambulatoires étaient assurés par l’infirmier Katsetse, ressortissant de Beni sous la supervision de la sœur Marie Bon Pasteur, Oblate de l’Assomption. Tous les deux venaient de la mission de Muhangi. En 1948, le noviciat des frères de l’Assomption fut érigé à Ivatama avec le Père Rombaut à l’emplacement actuel de l’Institut Professionnel Vusigha.
III. L’ATTITUDE DES AUTOCHTONES A L’EGARD DES MISSIONNAIRES
 
L’accueil des missionnaires par les autochtones était favorable surtout que les chefs coutumiers se sont faits baptisés sans aucune résistance. Les chrétiens qui faisaient partie de la mission catholique de Muhangi ont très bien approuvé la nouvelle installation de Musienene plus proche pour eux.
Beaucoup de catéchumènes se sont alors donnés corps et âme aux travaux de construction du petit séminaire, de l’hôpital et de la nouvelle mission. Les autochtones considéraient les missionnaires comme des libérateurs et agents du monothéisme, croyance en un seul Dieu « NYAMUHANGA », à la Vierge Marie sous l’étiquette de « NYAVINGI », déesse de la fécondité.
IV. LA PASTORALE ET LE DEVELOPPEMENT
 
A l’époque des Pères Assomptionnistes, la pastorale allait de paire avec le développement. Ils se sont donnés à la construction du petit séminaire, de l’hôpital, des écoles dont une école artisanale de maçonnerie et de menuiserie, une autre d’infirmières pour la formation des autochtones ; des églises de différents secteurs. L’espritdu développement, acquis par la population à cette époque, se poursuit encore à nos jours.
A l’époque des Pères Croisiers, la paroisse d’Ivatama a construit la salle polyvalente, elle a amélioré les églises des secteurs et élargi le presbytère. L’Ordre de la Sainte Croix a installé un projet de développement local dénommé Centre de Promotion Rurale Matumaini (CEPRORUMA) à Mutinga.
Le nombre des secteurs s’élève à 13 dont 3 ont été cédés à la paroisse de Kimbulu. La paroisse compte également beaucoup d’agents pastoraux. Les communautés sacerdotales du Petit séminaire (Abbés) et de Mutinga (Croisiers) prêtent mains fortes à la pastorale paroissiale. La structure paroissiale organise trois conseils : paroissial, pastoral et pédagogique, et cinq commissions : développement, famille, justice et paix, intellectuels, finances et autofinancement et caritas. L’Union de la Jeunesse Catholique (U.J.C.) encadrant les jeunes de 13-35ans organise différents groupes et mouvements d’action catholique qui sont : la légion de Marie, la Croisade Eucharistique, les Kiro, les Xaveri, le Renouveau Charsmatique, les scouts, les Chorales, le mouvement Marial, la jeunesse ouvrière catholique, les Anges du ciel, les Vélites de Marie, les Couronnes de Marie, le club Unité, l’Union Fait la Force, le J.E.D., les saint Vincent de Paul…
Notre paroisse Ivatama est membre de la doyennée des paroisses Muhangi-Ivatama-Kimbulu et dans le cadre du jumellage de deux diocèses Butembo-Beni et Noto en Italie, la paroisse Ivatama a comme jumelle la paroisse saint Salvator.
V. SITUATION SOCIO-ECONOMIQUE
A Musienene, le sol est pauvre, d’où une très maigre production agricole malgré le grand labeur de la population. L’unique ressource serait le quinquina, qui malheureusement attaqué par le phytophtora cinamoni.
VI. LES PERSPECTIVES DE L’AVENIR
La Paroisse d’Ivatama-Musienene a contribué à la renaissance de l’ancienne mission catholique de Kimbulu, actuellement nouvelle paroisse de Kimbulu supervisée par les Pères Franciscains. Elle projette également la création d’une paroisse à Munoli. En outre, la Paroisse d’Ivatama se veut une paroisse qui s’adapte et intègre la vision actuelle de l’Eglise universelle, de l’Eglise de la République Démocratique du Congo et de l’Eglise particulière dans le diocèse de Butembo-Beni. Ainsi, elle compte actuellement 10 secteurs et chaque secteur a des sous-secteurs ; les sous-secteurs sont subdivisés en Communauté Ecclésiale Vivante (C.E.V.).
VII. LES DIFFERENTS TABLEAUX SYNOPTIQUES
LES AGENTS PASTORAUX
Les curés de la Paroisse
NOMS & POSTNOMS
ANNEES
OBSERVATIONS
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
Père Monulphe Bastians
Père Conrad Groenen
Père Adam
Père Vital Stessen
Père Edmond Veermans
Père Christien Anema
Abbé Joseph Kavutirwaki
Père Christien Anema
Père Dominique Vermey
Père Christien Anema
Abbé Aloys Safari
Abbé Leonard Sindani
Abbé Aloys Safari
Abbé Joseph Kavutirwaki
Abbé Boniface Kakule
Père Jean Divoy
Père Christien Anema
Père Edmond Veermans
Père Peter Neven
Père Dieudonné Kolinzo
Père Joseph Bwirabwahali
1945-1946
1946-1947
1947-1948
1948-1955
1955-1960
19/9/1960-29/9/1960
1960-1961
1961-1962
1962-1964
06/04/1964-21/12/1964
28/09/1964-28/12/1964
04/01/1965-08/02/1965
15/02/1965-05/04/1965
12/04/1965-10/05/1965
1965-1966
1966-1967
1967-1972
1972-1984
1984-1997
1997-2006…
 
 
 
 
17/04-17/10/2006
Interim

Cfr Répartition des religieux, Padri Assunzioniste, 00165, Rome, 1974, p.67.
N.B. La Paroisse d’Ivatama-Musienene, fondée par les Pères Assomptionnistes, a été longtemps dirigée par eux. Les Pères CHRISTIEN ANEMA et EDMOND VEERMANS se succédèrent régulièrement comme curés lors de leurs congés en Europe. Les Abbés ont jouèrent l’intérim pendant les congés des Pères. Actuellement la paroisse est dirigée par les Pères de l’Ordre de la Sainte Croix, communément appelés Pères Croisiers qui sont arrivés dans le diocèse et dans la paroisse depuis 1984. Autres religieux et religieuses œuvrent dans la paroisse : les religieuses Petites Sœurs de la Présentation qui sont là depuis le 21/01/1953, les religieux Frères de l’Assomption, tous deux des congrégation diocèsaines et les religieuses Oblates de l’Assomption qui travaillent à l’hôpital depuis sa fondation.
Les catéchistes et animateurs
1. Les catéchistes de la paroisse
NOMS & POSTNOMS
SITUATION
VILLAGE D’ORIGINE
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
Basile Maboko
Gabriel Kiputsu
Anatole Muhandiro
Joseph Kaputsu
Faustin Paluku
Pius Kakule Mavoko
Willem Muhandiro
Barthélemy Paluku
Gabriel Makora
Arnold Talangira
Désiré Kakule
Etienne Kapiro
Valentin Kyanakere
Léopold Kambale Libata
Gabriel Kalivate
Décédé
Décédé
 
 
 
Décédé
Décédé
 
 
 
 
 
Décédé
 
 
Bikindwe
Kasomero
Vulimira
Kasomero
Bikindwe
Bikindwe
Munoli
Bweteta
Kasinga
Kyaswakivwe
Kasinga
Bikindwe
Vutwango
Vuranga
Kirirya
Cfr. Liste des Catéchistes et animateurs, Bureau du secteur Ivatama
Les animateurs de la paroisse encore présents
NOMS & POSTNOMS
VILLAGES D’ORIGINE
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
Aloys Vinaviringula
Barthazar Katwa
Bertrand Mahitania
Charles Ndungo
Christien Mahangaiko
Deogratias Kirikuvuno
Dieudonné Sumbandehi
Dominique Kyama
Emmanuel Kayumbo
Jean-Marie Muhindo
Leonard Kambale
Lucien Mungamali
Maurice Tembo
Michel Mbayitya
Michel Mutute
Nicolas Kahisiryo
Nzelewa
Pamphile Kakuru
Pierre Mara
Prospère Kambale
Urbain Syabwana
Théophile Masikini
Romain Matata
Victor Mulyatangwa
Wilibrord Masikini
Etienne Kapiro
Kiite
Vughumirya
Bweteta
Vughumirya
Kasomero
Bisarabwe
Bikindwe
Kasomero
Munoli
Ndando
Kimbulu
Munoli
Kiite
Vughumirya
Kasomero
Kimbulu
Kirirya
Bweteta
Kiite
Bikindwe
Kasomero
Kasinga
Bweteta
Kirirya
Bikindwe
Bikindwe

  1. Statistiques des baptisés, confirmés, mariés et de défunts depuis la création de la paroisse
Nombre baptisés
Nombre
Confirmés
Nombre
mariés
Nombre défunts
84.443
Cfr. Registre des baptê-mes du n°1 à 84443
48.140
Cfr. Registre de confirmation du n°1 à 48141
12.772
Cfr. Registre des mariages du n°1 à12772
12.339
Cfr. Registre des défunts du n°1 à 12339
Notons que les premiers baptêmes furent administrés entre le 09 et 25/12/1945 :
1. Jacqueline Deodata Bashibirira (1)
2. Deodata Masikini
3. Albertus Kavughe (4)
4. Gustavus Kimbimba (7)
5. Domina Kamundu (9)
6. Astrida Kasika (11)
7. Theophilus Syalyamuvana (12)
8. Bartholomus Kimuha (13)
9. Domina Vyatsinge (15)
10.Elisabeth Kasereka (16)
11.Euphrasia Bayoli (18)
12.Sabina Kaswera (19)
13.Marcelina Sivalingana (20)
Le 26/11/1947 fut célébré le premier mariage. C’était les couples : Pascalis Kakule et Pauline Katsiravwenge, Daniel Kasughu et Celina Kahambu, et Gervasius Katsuva et Astrida Kaswera. Et le 01/01/1948, cinq autres couples furent bénis. Le 05/12/1947, Monseigneur HENRY PIERARD, vicaire apostolique était venu ouvrir le registre de confirmation en conférant le sacrement à 205 confirmandis dont les deux premières sont : Helena Katovya et Anastasie Kahindo et le dernier est Elisa Kavira. Monseigneur était revenu le 09/04/1948 pour la seconde confirmation.
De nombreux prêtres, religieux (ses), intellectuels, hommes d’affaires et politiques sont ressortissants de la paroisse d’Ivatama.
4. Les prêtres, religieux (ses) originaires de la paroisse
4.1. Les Pères et Frères Assomptionnistes
  1. Père Kanyororo Kisali
  2. Père Paluku Tsose
  3. Père Ndulani
  4. Père Kisughu Edmond
  5. Père Matthieu Sitone
  6. Mathe Adolphe
  7. Kambale Watevirwe
  8. 4.2 Les Frères de l’Assomption
  9. 1. Frère Vianney Kipasula
  10. 2. Frère Athanase Kivete
3. Frère Kavusa Matumo
4. Frère Mbusa Musodokyo
5. Frère Kambale Nzoli
4.3 Les Pères et frères Croisiers
1. Père Kambale Kivukiro Onesphore
2. Père Mbusa Machozi Olivier
3. Frère Jean de Dieu Katsambya
4. Frère Muhindo Mwenge Georges
5. Frère Katembo Kaputsu Angelus
6. Frère Kahindo Makuko Baudouin
4.4. Les Pères Comboniens
1. Père Justin Muvawa
2. Père Mumbere Joseph
4.5. Les Prêtres séculiers et séminaristes
1. Monseigneur Kasereka Nzughundo Théophile (décédé)
3. Abbé Kahumba Deogratias
4. Abbé Kasereka Bambisa Léonce
5. Abbé Kasali Isaho Boniface
6. Abbé Kasereka Maboko Léandre
7. Abbé Kasereka Wahali Léon
8. Abbé Katembo Musimba Adélard
9. Abbé Katsuva Mbahweka François
10.Abbé Maboko Bilongani Paul
11.Abbé Maghaniryo Molo Octave
12.Abbé Malambo Kaghoma Paulin
13.Abbé Meny Mukesyali Chrysostome
14.Abbé Paluku Kahisiryo Jean-Marie
15.Abbé Paluku Mukwemulere Berchmans
16.Abbé Soko Mulere Cyrille
17.Abbé Kamavu Hilère
18.Abbé Kalumba Robert
19.Abbé Paluku Maliro Erasme
20.Abbé Bahamwiti Maghulu Jérome
21.Abbé Kakule Matumo Jean-Bosco
22.Abbé Paluku Kizito
23.Abbé Kakundi Jean-Pierre (Diacre)
24.Abbé Mowavita Antoine (3ème théologie)
25.Abbé Ndumwangango (2ème théologie)
26.Abbé Kambale Musafiri (1ème théologie)
4.6. Les Religieuses Oblates de l’Assomption
1. Sr Philomène Kahanya
2. Sr Mwanande Gertrude
3.  Sr Mbuto Maha
5. Sr Rose Agnès
6. Sr Irene Mupitanzila
7.  Sr Mwengeshali François d’Assise
9. Sr Alphonsine Lutongo
10.Sr Jeanne Katoheryo
11.Sr Sabine Maghaniryo
12.Sr Immaculée Nzughundo
13.Sr Waridi Marie
14.Sr Dévote Siherya
15.Sr Justine Kasoki
16.Sr Dévote Kahumba
4.7. Les Religieuses Petites Sœurs de la Présentation
1. Sr Cécile Kahindo Gérard
2. Sr Marie de l’Espérance Syasemba
3. Sr Imelda Kahindo
4. Sr MarieRose Kyakimwa Kyalwahi
5. Sr Marie Goretti Mulishamuke
6. Sr Aldégonde Kahindo (décédée)
7. Sr Katungu Philipine (décédée)
8. Sr Brigitte Kataliko Musosoto
9. Sr Isabelle Kagheni
10.Sr Hingana Gislaine
11.Sr Albertine Kahambu Mwengeswali
12.Sr Appolonie Mbilika
13.Sr Gisèle Kasoki Mbalutwirandi
14.Sr Marie-Thérèse Mbugheki
15.Sr Marie Chantal Katungu Sivwira
16.Sr Marie Aimerance Laurentine
17.Sr Yohana Saiba
18.Sr Henriette Kyakimwa Kasay
19.Sr Celemani Giovani (décédée)
20.Sr Ivone Mucheke
21.Sr Celina Syakawa (décédée)
22.Sr Gema Bahamulwa
23.Sr Félicité Kyabu
24.Sr Brigitte Kagheni
25.Sr Berta Kyeya
26.Sr Benedict Muyisa
27.Sr Edwige Katsuva
28.Sr Bernardine Mulwahali
4.8. Les Religieuses de la Compagnie de Marie Notre Dame
1. Sr Wilfried Wasitsalukundi
2. Sr Kavira Celina Kimbimba
3. Sr Celina Machozi Malu Malu
4. Sr Kasoki Kasomo Henriette
5. Sr Kavira Tawite Bernadette
6. Sr Kaswera Vahotirwe Bernadette
7. Sr Maha Kahotani Philomène
8. Sr Kaswera Germanie Kahindo
4.9. Les Religieuses Orantes de l’Assomption
1. Sr Mandolani
2. Sr Fabiola
3. Sr Marcelina
4.10. Religieuse de la Résurrection
1. Sr Miti Saiba
5. Les hommes d’affaires
DESIGNATION
NOMBRE
OBSERVATIONS
01
02
03
Hommes politiques
Commerçants
Intellectuels
 
26
58
Plus ou moins 800
Ils sont dans le pays et ailleurs

6. Les finalistes filles par école
a. Ecoles Primaires
DESIGNATION
NOMBRE
ANNEES
RESEAU
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
E.P.A Ivatama
E.P. Katolo
E.P. Mutinga
E.P. Bikindwe
E.P. Vulimira
E.P. Munoli
E.P. Ndando
E.P. Kasinga
E.P. Bweteta
E.P. Vughumirya
E.P. Kirirya
E.P. Ngwangwa
E.P. Misebere
E.P. Kasomero
E.P. Luseke
456
2.358
217
194
33
426
167
139
205
31
35
183
156
7
12
1950-2006
1956-2006
1990-2006
1976-2006
1999-2006
1970-2006
1976-2006
1989-2006
1972-2006
1984-2006
1986-2006
1994-2006
1992-2006
2000-2006
2000-2006
E.C.C.
E.C.C.
E.C.C.
E.C.C.
E.C.C.
E.C.C.
E.C.C.
E.C.C.
E.C.C.
E.C.C.
E.C.C.
E.C.Adventistes
E. Officielles
E.C.C.
E.Officielles

b. Ecoles secondaires

DESIGNATION
NOMBRE
OPTIONS
ANNEES
1
2
3
4
5
Institut Vusigha
 
 
Institut Lumbya
 
Institut Matimbya
Institut Mabambi
Institut Techn. Médical
15
7
38
138
6
61
13
40
18
548
153
Constr.cycle court
Constr.cycle long
Péda. Générale
Com. & Admin.
Math-Physique
Péda. Générale
Péda. Générale
A3 Aides accou-cheuses
A3 Gardes Malades
A3 Infirmières Auxil.
A2 Infirmières Polyv.
1953-2006
1990-2006
1996-2006
1978-2006
1999-2006
2001-2006
1991-2006
1955-2006
 
1955-2006
1955-2006
1955-2006

Cfr. Registres des certificats, des brevets d’aptitude professionnelle et des diplômes d’Etat des écoles de la paroisse.
L’histoire ne trouve pas sa finitude dans le présent. Elle s’ouvre à l’avenir qui la continue et la complète. L’histoire embarque tout le monde et n’épargne personne.
Ces quelques lignes traçant les aspects essentiels et réels de la paroisse de Musienene-Ivatama sont loin de clore l’historique de notre paroisse mais elles ouvrent horizon à tout esprit épris par les recherches historiques.
Fr. Richard Kombi, osc,
MULO
Beni-Lubero Online

.

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*