Luberoconf2010ATLubero00

Conférence de Lubero : Synthèse des travaux du Jour 5 & 6

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail
Les travaux de la Conférence Internationale des Nande se déroulent bien à la grande satisfaction de tous. Les travaux du Jour 5 et Jour 6 ont porté essentiellement sur l’audition des rapports ou communiqués de toutes les délégations, les personnalités politiques, coutumières et religieuses présentes. Comme dans le Kyaghanda traditionnel, la parole est offerte à tous et à chacun. Dès demain, les travaux en carrefours vont commencer pour préparer le document final de la troisième conférence internationale des Nande et les élections des membres d’un nouveau bureau du Kyaghanda Kikulu, organe suprême de la Conférence Internationale des Nande.

Parmi les délégations ou personnalités qui ont pris la parole aux assisses de Lubero au Jour 5 et Jour 6 de la Conférence, ont peut citer :

 

1. MR. DOMINIQUE BOFONDO LOFEKO, ADMINISTRATEUR DU TERRITOIRE DE LUBERO (JOUR 6)

              Luberoconf2010ATLubero00

Prenant la parole, l’Administrateur qui revenait d’une mission officielle au Chef-lieu de la Province a annoncé qu’il était très ravi de voir son territoire être choisi pour abriter un si grand événement qu’est la Conférence Internationale des Nande. Monsieur Dominique a déclaré être accueilli parmi ses frères Nande dont l’hospitalité le pousse à se considérer comme le premier fils de la famille Nande de Lubero, à savoir « PALUKU ».

Dans son speech, l’autorité administrative de Lubero a ajouté que le Peuple Nande a fait preuve de ses grandes capacités de gestion de la chose publique et de la bonne gouvernance, l’exemple le plus parlant étant le Gouverneur de la Province du Nord-Kivu, Son Excellence Julien PALUKU KAHONGYA. L’Administrateur de Territoire a garanti la sécurité à tous les participants pendant toute la durée des assises et a promit revenir pour la cérémonie de clôture de la conférence après que son assistant l’ait représenté lors de l’ouverture officielle.

 

2. MWAMI STUKA MWANAWEKA, CHEF COUTUMIER DE LA COLLECTIVITE CHEFFERIE DES BATANGI EN TERRITOIRE DE LUBERO (JOUR 6)

                Luberoconf2010Stuka00

Mwami STUKA a félicité les organisateurs de la Conférence ainsi que tous les participants rappelant que sans rencontre fréquente une communauté ne peut se construire et se solidifier.

 

3. MR KASEREKA BAKWANAMAHA, INGENIEUR EN CONSTRUCTION DE LUKANGA (JOUR 6)

                   Luberoconf2010bakwa00

Ir KASEREKA BAKWANAMAHA a présenté sa communication sur l’Intégration de la Femme Nande dans les Ecoles Techniques. Pour l’intervenant, la Communauté Yira étant bien déterminée à promouvoir la femme, doit l’encourager aussi que le garçon à se former dans le domaine technique. Et pour ce faire, celle-ci doit être orientée vers les écoles de cette vocation qui enregistrent jusqu’à ces jours moins des candidats féminins.

 

4. DOCTEUR MUKAMA, SECRETAIRE PERMANENT DU SYNDICAT NATIONAL DES MEDECINS (SYNAMED/BUTEMBO),

 

Le Dr Mukama a quant à lui planché sur la Santé et l’Hygiène dans le milieu Nande.

  

5. Ir NZANZU VALINANDE (Jour 6)

 

Son message a porté sur la Protection de l’Environnement par la Communauté Nande. Il a rappelé aux participants le rôle de la protection participative de la forêt dans la région Nande, des Cours d’eau ainsi que d’autres patrimoines communs de l’humanité à l’instar du Parc National des Virunga et tous ses sites touristiques comme le massif du Ruwenzori, etc.

 

5. CHEF DES TRAVAUX PALUKU KYAVU (JOUR 6)

 

Son exposé était axé sur le renforcement des Organisations de la Société Civile de Beni-Lubero. Cet acteur de la Société Civile a indiqué que la Société Civile nécessite un appui en renforcement des capacités pour son efficacité dans l’exercice de sa mission.

 

6. LE MUSICIEN QUATRE LANGUES (JOUR 6)

                   Luberoconf20104langues00

Arrivé de son village de Luotu à moto avec sa troupe, la grande star Nande de la musique traditionnelle Quatre Langues a salué les participants avec quelques sons de sa guitare. Il animera la cérémonie de la clôture avec sa belle musique qui traduit l’âme du Munande. Il était accueilli d’une manière particulière par Mr Hangi Bin Talent et Ir. Balinande du Comité International de Pilotage de la Conférence Internationale des Nande.

 

7. MR BUYINGO CHARLES (JOUR 6)

                   luberoconf2010buyingo00

L’intervenant BUYINGO Charles est revenu sur l’intérêt que revêt la Culture, l’Histoire des Nande, l’apprentissage de la langue par tous les Nande où qu’ils se trouvent. Un projet d’apprentissage du Kinande est envisagé. L’appellation de l’école de la Culture Nande ou Yira « Yiralogie » sera discutée dans un carrefour. Il a ainsi attiré l’attention des participants sur les activités de détente, les danses traditionnelles organisées chaque soir après les travaux pour faire vibrer les cœurs des participants ainsi que tous les habitants de la Cité de Lubero au rythme de la Culture Nande. .

 

8. DES MAMANS MAITRESSES DE LA DANSE TRADITIONNELLE NANDE A LA CONFERENCE DE LUBERO (JOUR 6)

                    luberoconf2010fedanseuses00

               Leur message visuel fut une exhibition d’une danse traditionnelle.

 

9. LA JEUNESSE ESTUDIANTINE DE KISANGANI ET DE BUTEMBO (JOUR 4)

Leur allocution n’a pas été transmise par mégarde.

 

10. LES CONFESSIONS RELIGIEUSES : CATHOLIQUES, PROTESTANTS, ADVENTISTES, MUSULMANS, EGLISES DE REVEIL ( JOUR 5)

                   Luberoconf2010abbekighoma00

Abbé APPOLINAIRE KIGHOMA, Curé de la Paroisse de Visiki présentant le message du Clergé Catholique à la 3e Conférence Internationale  des Nande

Tous les hommes de Dieu qui participent à la Conférence ont rappelé l’importance de la religion dans l’essor culturel des Nande et la religion pratiquée à Beni-Lubero n’est pas l’émanation du blanc colonisateur ou missionnaire car faisant partie intégrante la culture Nande. Avant la colonisation, il y avait une religion bien organisée avec la croyance en un Dieu créateur   NYAMUHANGA ou KATHONDA.

11. Honorable Domi Kabuyaya, Député Provincial du Nord-Kivu, élu de Lubero et envoyé personnel de l’Honorable Pierre Pay-Pay (P3), Député National élu de la Ville de Butembo

                   HonDomikabuyaya00

 Dans son message à la plus grande association culturelle de la Communauté Nande, l’Honorable Pierre PAY-PAY a souhaité la bienvenue aux participants avant de féliciter les organisateurs pour l’accomplissement de ce rendez-vous historique dont les acquis doivent être capitalisés par tous les Nande de part le monde. Pour démontrer qu’il n’a pas oublié la coutume Nande de la redistribution de ce que l’on a reçu de la communauté pour soutenir les projets communautaires,   Honorable Pierre PAY-PAY n’a pas envoyé son représentant personnel les mains bredouilles. La gibecière de son représentant était bien pleine de ce qu’on appelle en Kinande «  Omukekera » d’une grosse enveloppe de Mille Cinq Cents dollars américains (1 500 US $), une Vache Vivante et 100 kg du sucre pour sucrer le thé et le café de plus de 1000 participants à  la conférence venus de tous les coins du monde. Cette contribution matérielle à l’organisation de la Conférence internationale annuelle des Nande est une première du genre de la part d’un leader politique Nande agissant à son nom propre. Honorable Pierre Pay-Pay vient ainsi d’inscrire son nom en lettres d’or dans les annales du Kyaghanda Kikulu, organe suprême de la Conférence Internationale culturelle des Nande.

 

A la lecture du message par l’Honorable Domi Kabuyaya, les participants ont longuement applaudi ce haut geste de solidarité et de soutien à la plus grande association culturelle des Nande. De la foule, certains participants en ont profité pour lancer des cris demandant « Et les autres politiciens Nande, où sont-ils ? Ont-ils toujours la culture Nande ou non ? »

12. SON EXCELLENCE KAVIRA MAPERA, MINISTRE DE LA CULTURE ET ARTS DU GOUVERNEMENT DE KINSHASA (JOUR 5)

                    Luberoconf2010Mapera00

                    luberoconf2010maperamic00

Dans sa courte adresse, Excellence Mme MAPERA a salué l’initiative de la Conférence Internationale des Nande et a indiqué que le Chef de l’Etat Joseph KABILA était de cœur avec les Nande, bien que sa disponibilité matérielle de prendre part aux travaux n’a pas été possible à la suite de ses diverses préoccupations. Madame la Ministre a remis à cette occasion une enveloppe personnelle de 200 US $ pour l’achat de la Kasiksi des participants. Son passage éclair et son geste a été hautement apprécié par les participants.

 

13. LE CICR (COMITE INTERNATIONAL DE LA CROIX-ROUGE)/BENI ( JOUR 5)

 

Son représentant a démontré le rôle et la mission du CICR en milieu Nande.

 

14. LETTRE D’UN NANDE DE GOMA AUX PARTICIPANTS DE LA CONFERENCE DE LUBERO (JOUR 5)

 

«  BATHUNGA, Nous avons l’insigne honneur de vous encourager et féliciter par cette troisième tenue de la conférence des NANDES à LUBERO et veut participer de ma manière à la conférence en sollicitant à tous ceux qui nous lisent de s’intéresser de manière particulière à ce qui se passe à GOMA (KYAGHANDA). En fait, nous reconnaissons sincèrement le travail abattu par l’actuel président mais qui, actuellement, vu l’âge et le mandat de plus de quinze an à la tête, serait dépassé par l’évolution des temps et des circonstances, se manifestant principalement par:

– Manque de vision du KYAGHANDA de GOMA;

– Absences fréquentes aux réunions du Kyaghanda de chaque dimanche;

– Manque d’évaluation des actions initiées et réalisées par le Kyaghanda de GOMA;

– Manque de transparence dans la gestion des travaux de construction du KYAGHANDA de GOMA, car, ici, il sied de souligner que la communauté Yira est au point de jeter un discrédit au comité actuel;

– Isolement du Kyaghanda de GOMA par des prises de position partisanes qui n’engagent pas l’assemblée du Kyaghanda de GOMA;

– Absence du minimum de neutralité dans le traitement des dossiers sensibles qui opposent les leaders NANDE, à titre d’exemple, le cas DCF/COFEDEC, Motion NZANGI ;

– Et autres.

Nous vous prions, très chers Bathunga, de poser clairement cette question afin d’y trouver une solution efficace afin d’éviter dans l’avenir un comportement non souhaitable dans la communauté de GOMA. Nous sollicitons une alternance à la présidence du Kyaghanda de GOMA afin que la démocratie soit aussi visible dans le KYAGHANDA des vieux de GOMA comme chez les Jeunes de GOMA où les élections ont toujours lieu suivant le mandat bien défini.

Nous vous remercions pour l’attention sincère que vous porterez à cette question sensible de GOMA que la délégation ne pourrait pas vous présenter pour des raisons que nous ignorons »

KYAMAKYA Sylvain, Membre du Kyaghanda Goma.

 . 

Obède BAHATI

Lubero

Beni-Lubero Online

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*