Connaissez-vous la vraie superficie de l’Afrique?

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail
La colonisation suivie de la néo-colonisation actuelle est une entreprise négatrice de l’Afrique sur plusieurs plans. Il n’y a pas que la culture et la science africaines qui sont détruites et niées sciemment par les colonisateurs et les néo-colonisateurs, mais aussi les dimensions métriques du continent africain, et cela au profit d’un eurocentrisme du monde qui ne s’explique plus. Ainsi l’Afrique qui est le deuxième plus grand continent du monde parait plus petite que l’Europe, la Chine, l’Amérique du Nord, etc.
Les Vraies Dimensions Métriques (Approximativement) des Continents selon Mollweide Equal Area Projection
.
.
Afrique: 11 608 000 Square Miles (30 221 532 Km²)
Chine: 3 705 820 Square Miles
Europe: 3 837 000 Square Miles
USA: 3 717 796 Square Miles
Total: 11 260 616 Square Miles (29 347 308 Km²)
.
La vraie superficie de l’Afrique équivaut à la superficie de tous les pays suivants réunis: USA (3 718 000), Russie (6 591 000), Australie (2 965 000), Mexique (756 000), France (210 000), Canada (3 848 000), Argentine (1 073 000), Brésil (3 286 000), Inde (1 269 000), Arabie Saoudite (831 000), soit un total de 11 608 000 Square Miles.
.
Tout titre de noblesse que le continent africain possède est maintenu caché ou en silence dans plusieurs forums où les continents, les Etats, cherchent à collaborer comme des partenaires ayant chacun à donner et à recevoir. Cette attitude négativiste qui ne semble pas avoir existé pendant le Moyen-âge africain, époque des grands empires, scientifiques et écrivains africains ou l’Afrique, berceau de l’humanité était un haut lieu du savoir reconnu.
.
La négation éhontée de l’Afrique date de la colonisation du 19 ième siècle quand l’Europe cherchait par tous les moyens à justifier ses crimes contre l’humanité en Afrique. C’est ainsi que les Instituts Géographiques de l’Occident dont les recherches ont tracé la voie au plus grand crime contre l’humanité, à savoir l’esclavagisme, la colonisation et le pillage des ressources du sol et du sous-sol africain, publient jusqu’à ce jour des cartes du monde avec une Afrique nettement plus petite que ce qu’elle est en réalité.
.
En effet, sur plusieurs cartes du monde, l’Afrique parait plus petite que l’Europe, l’Amérique du Nord, la Chine, etc. L’Europe parait plus grande que l’Amérique Latine au moment où le Brésil seul a une superficie plus grande que l’Europe de 12. La France qui est plus petite que la Province Orientale de la R. D. Congo parait plus grande que la R.D. Congo. La Belgique qui est plus petite que le territoire de Lubero parait plus grande que le Nord-Kivu, etc.
.
Les raisons avancées pour justifier le rapetissement du profil de l’Afrique sur plusieurs cartes du monde, notamment l’optique et les vues en perspective, ne peuvent convaincre totalement. Tout donne à penser que les cartes de l’Afrique qui circulent jusqu’à nos jours donnent une vision fausse de l’Afrique et présentent l’Afrique telle que perçue par l’Occident qui se prend toujours pour le centre du Monde en tout, y compris en dimensions métriques.
.
Et pourtant un premier redimensionnement de la mappemonde existe depuis 1772 par Robinson et Goode. Pour des raisons idéologiques cette mappemonde aux vraies dimensions a été maintenue dans l’ombre jusqu’à 1970 quand Arno Peters, historien et journaliste a mis a nu le profil trompeur des mappemondes Mercator répandues jusqu’alors. La presse, l’ONU, le Conseil Mondial des Eglises, ont encourage la publication de la mappemonde de Peters pour aider le Tiers-Monde à se libérer des schèmes visuels issus de la colonisation.
.
Au début des années 1990, le CCFD (Comité Catholique contre la Faim et pour le Développement) a mis en circulation une nouvelle mappemonde présentant approximativement chaque continent dans ses vraies dimensions. Une seule copie de cette mappemonde du CCFD, don du Père Bernard Holzer, a.a. Ancien Secrétaire Général du CCFD, se trouverait à l’Institut Supérieur Emmanuel D’Alzon (ISEAB en sigle) à Butembo.
.
En 1998, le Centre d’Etudes Africaines de Boston University, MA (USA) a lancé sur le marché une carte (How Big Is Africa) démontrant les vraies dimensions de l’Afrique, un continent plus grand que l’Europe, la Chine et les USA.
.
Le but poursuivi par les auteurs de ces nouvelles cartes du monde est d’aider les nouvelles générations à se faire une idée juste de l’Afrique par le biais du visuel. Dans cet âge du visuel, les cartes, les portraits, sont des armes de libération ou de destruction massive. La libération du visuel peut épargner les nouvelles générations des préjugés destructeurs qui pendant des années font passer l’Afrique comme un pays, une culture, une race des nègres, un immense zoo des lions, des léopards, des singes, etc.
.
Ainsi, l’impression des nouvelles cartes du monde présentant chaque continent, et chaque pays dans ses vraies dimensions métriques fait partie de la guerre que les africains et les africanistes doivent gagner coute que coute. Notez que cette guerre visio-métrique concerne aussi d’autres continents ou pays du Tiers-Monde. Ainsi les écoles du continent africain comme celles du monde entier doivent songer à débarrasser leurs bibliothèques des cartes colonialistes et des livres pleins de préjugés défavorables pour l’Afrique et les africains.
.
Pour toute commande de la carte How Big Is Africa (prix : 13.95 US$), adressez-vous à Barbara Brown, PhD, Boston University, 270 Bay State Road, Boston, MA 02215, ou faire la commande par internet : www.bu.edu/africa/outreach. Email : africa@bu.edu
.
Vincent K. Machozi
Boston University, MA (USA)
Beni-Lubero Online

.

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*