Crash de Bukavu: Les Noms des Victimes

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail
Pendant que la guerre tue des milliers de personnes à l’est de la République Démocratique du Congo, le crash n’en épargne pas les survivants. Un avion humanitaire d’origine Sud Africaine affrété par la Compagnie Internationale Américaine Air Serv a disparu lundi 1 septembre 2008 aux environs de 16 heures locales à près de 15 km de la ville de Bukavu. Ce vol qui assure la liaison Goma – Kinshasa en passant par plusieurs villes de la RDC dont Mbandaka et Bukavu où il devait atterrir avant d’arriver à Goma en passant par Kisangani. Selon le communiqué de presse publié par Air Serv International, cet avion venait de recevoir l’autorisation de se poser sur l’aéroport de Kavumu à Bukavu lorsqu’il a perdu le signal de communication à cause du mauvais temps.
.
Signalons que cet avion ne transportait que des humanitaires oeuvrant au sein des ONG et agences de nations unies. L’ONG Jeunesse du Monde s’est procurée la liste des personnes qui ont péri lors de ce crash qui ajoute une dizaine au nombre des morts de la RDC :
.
1. Dr SAMUEL BAMOUENI, MSF-H, Congolais brazzaville.
2. Damien GUGLIERMINA, UNOCHA, Français
3. PANKAJ SHARMA, UNOCHA, Indien
4. Richard FERLAND, PNUD, Canadien
5. IVAN NTUMBA, PNUD, Congolais RDC
6. BIANCE MASAMBA KINDOKI, PNUD, Congolais RDC
7. Félicien ASSANI, PNUD, Congolais RDC
8. Denis WATHUM, PNUD, Congolais RDC
9. Joëlle BOBELE, PNUD, Congolais RDC
10. MBWALA BABENGOY, PNUD, Congolais RDC
11. Daniel SHINDANO, PNUD, Congolais RDC
12. Noella TSHIBOLA, PNUD, congolais RDC
13. Jean-Pierre BOLIMA, Handicap Intern., Congolais RDC
14. Patrick CHIRWISA, Handicap Intern., Congolais RDC
15. Alphonse KISUBI, Handicap Intern., Congolais RDC
.
Suite aux efforts fournis par la MONUC qui a patrouillé la zone du crash par les hélicoptères, cet avion disparu lundi a été retrouvé brisé en plusieurs morceaux en plein parc de Kahuzi biega.
Pendant que la MONUC et les militaires FARDC tentaient de retrouver les corps des disparus, les familles des passagers et le personnel humanitaire de la RDC et du monde entier perdaient l’espoir. Signalons que la compagnie Air Serv est l’une des rares compagnies encore viables en RDC avec laquelle on pouvait voyager en toute sécurité. Si une assistance s’avère nécessaire pour les humanitaires qu’adviendra-t-il pour des milliers des congolais qui gemissent en pleine forêt de Rutsuru ?
Nous présentons nos condoléances les plus attristées à toutes ces familles éprouvées et au personnel humanitaire.
.
Eugide Lalé Mbunda
Bunia-RDC
Beni-Lubero Online
Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*