Crash d’un avion a Goma. Bilan: plusieurs morts

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail
Chers surfeurs de Beni-Lubero
De mes amis du Centre de Résolution des Conflits, je viens de recevoir des photos d’un crash à Goma aujourd’hui 15 avril 2008 d’un avion loué par la Compagnie Hewa Bora.
 
La MONUC est intervenue pour éteindre le feu mais on déplore un grand nombre de morts (6 rescapés sur environ 80 passagers) et blessés dans le Quartier Birere de Goma.
 
La ville de Goma n’est-elle donc pas le cauchemar pour la province du Nord-Kivu, une porte d’entrée des malheurs ? N’est-elle pas mal placée tout simplement ? Si justice doit-être faite, comment le Belge l’a-t-elle donc placée sous un volcan, à côté d’un lac avec de l’eau plutôt toxique sinon pas très bonne et dans un endroit où l’on ne saurait placer l’aéroport ailleurs qu’à côté de la ville, aéroport qui du reste a été en partie endommagé par des éruptions volcaniques d’il y a 6 ans ? Les villes de Butembo ont été placées quand même à 25 km environ de part et d’autre du joli volcan éteint de Kalibumba (Kayivumba) qui se trouve dans la ferme de Monsieur Loti (ou Lorti, je ne sais pas) quand on aborde ce qu’on appelle communément Ovwiruka vwa Musiloti après Kalunguta en venant de Butembo.
 
Pour une responsabilité envers des générations futures, je suis d’avis que nous ayons intérêt à trouver un endroit où nous pourrions placer une capitale provinciale quel que soit le territoire, peut-être dans le Walikale pour désenclaver cette partie de la Province. Et ces avions de la mort qui survolent l’air congolais et qui s’abattent sur des innocents qui font le business à Birere et à Masina, ne peuvent-ils donc pas nous amener à faire une législation forte pour que des mesures appropriées (contrôle technique par exemple) soient prises avant de permettre tout décollage ? Nous ne serons pas là seulement pour pleurer les morts, les enterrer et finalement être tués nous-mêmes par la guerre, les avions et voir nos biens pillés par des brigands ou brûlés par le volcan. Nous avons intérêt à prendre des mesures appropriées …
 
A moins que je ne me trompe, j’espère que le Programme « Amani leo, pour la paix et le développement du Kivu » abordera un jour cette question.
 
Mbusa Kito
Goma
Beni-Lubero Online

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*