De la r

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail
 
Nous sommes très fier de constater que les Nande arrivent à programmer une réunion devant leur permettre de laver les linges sales entretenues et portées encore par certains de ses leaders politiques, économiques, religieux et sociaux.
 
Nous vous encourageons dans ces genres d`initiatives qui témoignent de la conscience responsable dans tout ce que connaît notre province et de surcroit notre pays.
 
En outre, nous constatons avec regret que le quota des participants par rapport aux villes n’est pas reparti de manière objective et équitable car la Ville de BENI ne vaut pas plus ou moins que la ville de GOMA, cette dernière étant marginalisée dans cette répartition. Nous pensons que cela serait du au fait que le KYAGHANDA de GOMA avait eu une vision opposée à celle de KINSHASA au moment de la tenue de la conférence de GOMA sur la paix en janvier 2008. Cette situation doit être  revue pour l`équité  et pour éviter le genre d`interprétation ci-dessus.
 
En fait, nous voudrions qu`à l`issue de cette conférence, nous sachions quel KYAGHANDA peut parler au nom des Nande au CONGO et ailleurs, car semble – t il qu`il n`existe aucune structure nationale ni internationale devant présider à la destinée des Nande, chaque ville étant autonome .
Nous avons la foi que toutes ces questions trouverons des réponses appropriées.
 
Sylvain MUHINDO KYAMAKYA,
BUTEMBO
Beni-Lubero Online 
Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*