Défense Publique des Mémoires /ISEAB

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail
L’Institut Supérieur Emmanuel d’Alzon de Butembo (ISEAB en sigle) a organisé, à l’intention de public et des intellectuels de Butembo, le vendredi 26/07/2008, des séances de défense publique de TFC.
 
En effet, il est de coutume universitaire qu’à la fin de chaque cycle que les étudiants produisent  un travail scientifique. C’est dans ce cadre que les étudiants finalistes du 1èr cycle de département de science et technique de développement et ceux de département de la science de l’information et de la communication sociale ont été conviés à défendre devant le public les fruits de leurs recherches.
 
La lauréate Hughette Anuarite et Cédric Mambola, correspondant de BLO
Plusieurs thèmes étaient exposés devant le jury composé de professeurs, des chefs des travaux,  des assistants et membres de famille, amis, camarades etc.
 

.

Parmi les thèmes on peut citer :
 
Pour le département de science et Technique de développement :
 
1.       Analyse socio-économique de revenu des ménages des locataires de maison d’habitation en ville de Butembo Par KAKULE KATALIKO Jean-Paul.
 
2.       Etude des gestions ouvrières dans les chantiers de construction en ville de Butembo. Son auteur Mr MUMBERE LUSENGE n’a pas hésité à dénoncer le mauvais traitement et payement des ouvriers dans ce secteur. Ainsi il propose que les autorités urbaines et provinciales fixent le salaire minimum garant pour ces ouvriers.
 
 Par le département de la science de l’information et de la communication sociale.
 
Mademoiselle, KAVIRA SAVALI Laetitia, à sa qualité de femme de médias, c’est-à-dire journaliste à la RTNC /Butembo, a démontré que la publicité radiophonique exerce une forte influence sur la décision d’achat de la population de Butembo. Pour ne pas être vague, l’étudiante SAVALI a centré sa réflexion sur la Moto Haojin et Lingken commercialisé exclusivement par l’Ets PALOS. Le sujet est intitulé : Impact de la publicité radio phonique sur les décisions d’achat de la population de Butembo. Cas de la Moto Haojin et LingKen de la maison Palos.
 
– Identité culturelle face à la mondialisation cas de Yira en ville de Butembo. L’étudiante KAVIRA FEZA Léa a proposé une symbiose culturelle que la mondialisation se doit de  respecter. Cela n’empêche, selon FEZA, que les cultures du monde, chacune pour ce qui la concerne, conservent leurs identités propres et évitent à tout prix l’assimilation culturelle. Pour atteindre ces objectifs, les medias ont un rôle important à jouer.

La lauréate Hughette Anuarite et les membres de sa famille

 .
Cédric M. Mambola
Butembo
Beni-Lubero Online

é

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*