Deux S

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail
Le Congrégation des Sœurs Orantes de l’Assomption, une congrégation à l’origine non missionnaire, est aujourd’hui missionnaire partout dans le monde. Son témoignage évangélise et fait parler d’elle. Il y a deux ans que deux Sœurs Orantes Africaines de la République Démocratique du Congo sont en Argentine comme missionnaires. A quelques mois, elles ont appris l’espagnol ou castellan et elles le parlent parfaitement. Elles se sont adaptées sans peine à la culture argentine bien différente des cultures africaines. Elles se sentent bien inculturées, un fait qui surprend les argentins.
 
De Gauche à Droite: Sr Kaparay, Sr Hangi, etc.
Une d’elles, Sœur Claire Sikyolo Kaparay, a récemment fêté son jubilé d’or de naissance et son jubilé d’argent de vie religieuse. C’était le 2 Juin, un jour inoubliable pour elle: jour de joie, de fraternité et d’internationalité.  Sr Kaparay  rend grâce à Dieu qui lui donne la vie, la force et la fidélité de le servir.
.
Pour exprimer sa joie,  elle a repris les paroles de Magnificat: " Le Seigneur a fait pour moi de merveilles, Saint est son Nom »
En Espagnole, elle s’est aussi exclamée:   " aujourd’hui, 2 Juin 2008, je suis vraiment émotionnée par votre sollicitude particulière avec laquelle vous m’entourez, vous mes chers frères et sœurs argentins, et Américains, Latino-américains, Européens et Africains. Cette fête et surtout votre présence dans notre communauté marquent ce que nous voulons vivre dans notre grande famille assomptionniste.
.
 Nous voulons vivre l’internationalité dans la foi, l’unité, la fraternité et la Charité. Aujourd’hui, 2 Juin 2008, jour de mon anniversaire de naissance, je suis heureuse de fêter deux événements à la fois: 50 ans de vie et 25 ans de vie religieuse. Je rends grâce à Dieu, mon Créateur et Seigneur, à son Fils Jésus Christ, mon sauveur, et à la Très Sainte Vierge Marie, Mère du Sauveur, ma Mère et Notre Maman. Loin de ma famille et loin de tous les miens, je me sens gâtée et aimée par vous tous qui êtes ici car avec vous je me sens en famille. Je m’efforcerai d’aimer Dieu le premier et vous tous mes frères et sœurs. Malgré que mon cœur soit petit, je vous y accueillerai tous et toutes. Jamais, je ne vous oublierai.  Par ma vie entière et par la mission reçue de ma Famille Religieuse, je m’efforcerai par la grâce divine de vous montrer ma gratitude pour ce que vous êtes pour notre mission et pour moi en particulier… A tous ceux qui n’ont pas pu nous joindre à cause de plusieurs responsabilités ou à cause de la distance, qu’ils soient bénis partout où ils se trouvent…. Que Dieu nous bénisse toujours."
.
La sœur Claire Kapary Sikyolo était bien entourée. Elle était surprise par une foule immense qui l’avait accompagnée: d’abord, le célébrant prêtre principal de la messe, un africain d’origine Tanzanienne, le Père  Emmanuel Chaha, un Missionnaire Consolata, qui a plus de dix ans en Amérique Latine. Il y avait plusieurs concélébrants Assomptionnistes, Consolata et Jésuites. La chorale a chanté en Espagnole, en Français, en lingala et en Swahili. Les Chants étaient rythmés à l’africain avec des pas de danse comme dans des messes au rite Congolais.
 
L’ambassadeur Congolais en Argentine était présent avec sa famille, son cabinet et une forte délégation africaine.
 
La messe était d’une internationalité vivante: africains, américains et européens. Une autre présence frappante était celle d’une missionnaire ivoirienne en Argentine qui est cousine de la Sœur Gisèle, consœur de la sœur Claire. Vous vivrez ci-dessous la joie de la fête en découvrant certaines photos prises à cette occasion. La sœur Hangi Sylvestrine, supérieure et maitresse de Novices, était toujours à côté de sa consœur comme une maman Nande protégeant et gardant
sa fille. Elle a été et elle est toujours mère et ange gardien de la Communauté et soutien surtout de sa compatriote missionnaire en Argentine.
Vers la fin du repas, sœur Sylvestrine a accompagné sa Consœur Jubilaire par des pas de danse pour offrir le gâteau aux invités.
.
Une fête animée de plusieurs couleurs: prières, danses, repas et discours, etc. .
Bonne mission aux Orantes de l’Assomption en Argentine !
 
Wassy Mumbere.
Belgique
Beni-Lubero Online
Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*