ChristianLukogho00

DUBAI : Message de Soutien aux Parlementaires Debout de Furu/Butembo

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Chers Patriotes de Furu,

Vous faites la fierté des jeunes de Butembo, et vous êtes un bon modèle à suivre pour l’ensemble de la jeunesse Congolaise.

Sincèrement, depuis les Emirats Arabes unis, nous admirons l’abnégation avec laquelle vous effectuez volontairement des taches d’intérêt communautaire dans votre propre quartier, et pour l’intérêt de tous les habitants de Butembo.

Ceux qui assimilent la jeunesse Congolaise à la consommation de la bière et la musique sont victimes des méthodes généralisantes car ils ignorent que dans le quartier Furu, en ville de Butembo, Province du Nord Kivu, il y a de jeunes non distraits, soucieux de leur devenir collectif, et qui ne jurent que par l’auto prise en charge.

Aujourd’hui, plus que jamais au paravent, nous devons faire preuve de solidarité, et prendre notre destin en charge, autrement, nous périrons. Notre Etat a complètement failli à sa mission régalienne. Les dirigeants semblent ne pas savoir que leur mission de base est la protection des personnes civiles. Qu’ils doivent créer une police forte, une armée fière et bien équipée, des prisons salubres, une justice rapide et sereine, etc. Bien au contraire, ils se comportent comme des monstres, des prédateurs contre leur propre population.

Des bandits armés, habillés en tenue des militaires réguliers, volent, poignardent, violent, fusillent des innocents sans être inquiétés par qui que ce soit.

Rappelez-vous des dernières paroles de notre frère Mumbere Patrick, assassiné dans sa parcelle le 3 Novembre dernier à Butembo, à l’âge de 22 ans. Selon la dépêche publiée sur le Site Benilubero on-line, ces paroles étaient des interrogations suivantes :

« Pourquoi suis-je tué ? Qu’ai-je fais ? Quel sera le sort de ma fille Patricia ? Oh mon Dieu ! »

Nous devons ensemble réfléchir sur ces questions fondamentales, et essayer de trouver des solutions palliatives, autrement nous périrons tous dans des conditions humiliantes, et indignes.

Voila que, grâce à votre vigilance et courage, vous arrivez à assurer la sécurité des habitants de votre quartier mieux que la police. Vous avez même réussi à produire et distribuer l’éclairage public. Avec la bénédiction divine, vous finirez par doter d’une nouvelle robe la voirie de votre quartier.

Mzee Kabila n’avait donc pas tort de proposer le modèle d’auto prise en charge. Le Peuple doit reprendre en main son pouvoir longtemps confisqué par des politicailleurs, et s’organiser depuis la base. La paix à l’Est du pays, et la sécurité à Benilubero ne seront que l’œuvre des patriotes Congolais comme vous et non de la MONUSCO, moins encore de ces politicailleurs au pouvoir.

Si Mzee Kabila était encore en vie, je paris que vous bénéficierez déjà des subventions comme entité du Comité du Pouvoir populaire.

Patriotes de Furu,

Votre modèle d’organisation doit servir d’exemple à tous les jeunes de Benilubero, et de la RDC tout entier. Il faudrait qu’il y ait des Parlementaires debout dans tous les quartiers de Butembo. Ces Parlements des jeunes pourront chaque fois débattre de la vie de la communauté, de la rue, du village, du quartier, etc.

Dans ce contexte, le rôle des jeunes vivants à l’étranger serait de soutenir matériellement et financièrement les activités de ces parlements. Ainsi donc, les jeunes Congolais vivant en Amérique, en Europe, en Asie, et partout au monde trouveront-ils le canal de participer activement au développement de leur patrie. Nous pouvons, sur ce chapitre, vous rassurez que le ‘’ Kyaghanda ’’ de Dubaï a accueilli favorablement votre appel d’aide lancé aux Congolais de partout le 25 Octobre dernier, et diffusé sur Benilubero online. Ces Congolais de Dubai ne manqueront donc pas, les jours à venir, à vous faire parvenir leur contribution aux travaux d’aménagement de la voirie dans votre quartier.

Patriotes,

Soyez fiers d’être appeler Parlementaires Debout de Furu. Vous êtes des vrais parlementaires pour l’intérêt de votre peuple. Ces autres élus du peuple, qui se font appeler Honorables, ont complètement déçu. Ce sont des hommes sans cœurs, cupides, et sans honneur.

Pendant que le bain de sang coule au Nord Kivu, ces soit disant HONORABLES se contentent de répéter leur credo « Nous dénonçons, mais le pouvoir exécutif bouche les oreilles ». En réalité, par amour à l’argent, ils sont incapables de pousser la logique jusqu’au bout. N’est ce pas que la logique serait pour eux de démissionner parce que n’étant pas dans des conditions de servir ?

Patriotes,

Ensemble, unis, et solidaires, nous finirons par vivre les rêves des pères de notre indépendance à savoir le droit à une vie honorable, à une dignité sans tache, à une indépendance sans restriction.

Sincères salutations!

ChristianLukogho00

Christian Lukogho

Kyaghanda DUBAI

DUBAI00

    Ville de DUBAI (Credit Photo Jeanine Mwaku-Octobre 2010)

Furucalicottuerie00

©Beni-Lubero Online

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*