Etienne Tshisekedi sera-t-il candidat sur décision du RCD-Goma?

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Le viel opposant congolais, moins vieux que Antoine Gizenga du Parti Lumumbiste est entrain de se faire mener du bout du nez par ses fils et ses arrières-fils politiques. Le célèbre Monsieur de la Commune Limete est dans une telle impasse qu’il ne pourra plus reculer ni avancer sans l’aide de ses alliés ex-rebelles de Goma. Mais dès ce jeudi il va prendre une autre décision.

En effet,le RCD-Goma avait un allié "non- négligeable"comme l’a plusieurs fois qualifié Azarias Ruberwa, chef de file des Banyamulenge. C’est l’UDPS et Etienne Tshisekedi. Depuis sa tricheuse reprise de conscience il est poussé par une autre classe des politiciens qui ne veulent pas qu’il fasse de la figuration dans un jeu électoral où il est d’office perdant.Ce sont les conseillers et autres acolytes qui ont poussé Etienne Tshisekedi à rester dans son orgueil dépité et ses querelles byzantines contre le processus électoral. A présent il veut se camoufler et jouer la carte RCD-Goma.

Nos sources signalent que l’ex-ami de Mobutu va se prononcer sur sa candidature à partir de ce jeudi après décision du RCD-Goma à boycotter ou non les élections.Etienne Tshisekedi dira alors "qu’il ne peut pas se lancer dans une compétition électorale où les uns sont exclus".Il aura oublié que Azarias Ruberwa est candidat plébiscité.La crise que traverse le RCD-Goma à cause du mécontentement des frères d’Azarias Ruberwa qui l’accusent de ne pas défendre leurs intérêts est plus éthnique,géopolitique et plus interne aux cadres Banyamulenge que nationale.Si le chef de l’UDPS y fait référence il aura marqué un point de plus sur sa longue liste d’imprudences.

Les étudiants qui ont marché Mardi 14 Mars 2006 à Kinshasa depuis le Campus jusque Limete devant la porte de leur leader étaient désarçonnés en écoutant la dérobade de Etienne Tshisekedi et d’une petite classe de ses conseillers (opposés entre-eux) rejettant toute idée d’enregistrement" immédiat" sur la liste des candidats présidentiables.Les étudiants sont rentrés avec ,les uns une décision de quitter définitivement l’UDPS et les autres de mettre la pression pour que "Ya Tshitshi" se fasse enregistrer sur Avenue Lukusa No 11.C ‘est à croire que beaucoup de membres de l’UDPS s’étaient fait enrôler malgré les turpitudes de leurs chefs.Aussi le Secrétaire Général-Adjoint des Nations Unies pour les opérations de maintien de la paix Jean-Marie Guéhenno a sommé Etienne Tshisekedi d’abandonner sa politique de la chaise vide et d’ajouter:"personne ne peut prendre en otage tout un processus électoral.Re-ouvrir les bureaux de vote va retarder le calendrier tracer par la CEI".

Une autre raison qui pousserait Etienne Tshisekedi à ne pas se lancer dans la course est la somme "Non-remboursable"de 50.000$.Les Baluba riches du diamant ont pris l’option de se cotiser pour cacher la pauvreté de l’opposant qui n’a jamais travaillé depuis des lustres, vivant de l’assistance sociale. La facture est certes salée mais les "Bena Kabeya Kamwanga"ne manquent pas des dollars.Là où le bas blesse est que la dite caution est non-remboursable.Il se serrait passé des chaudes discussions à Limete pour ne pas jeter par la fenêtre tout cet argent car les chances de Etienne Tshisekedi aux élections présidentielles sont très minimes et au premier et au second tour.D’où la drague enlaidie avec le RCD-Goma.

Si donc le collège de fondateurs du RCD-Goma décide de quitter les institutions, ce Jeudi 16 mars, nous apprendrons que soit Etienne Tshisekedi accepte de se faire enregistrer comme candidat président soit qu’il continue de se faire passer pour une victime de la démocratie, un exclus de la transition.

De toutes les façons c’est un dilemme pour le chef de l’UDPS. Le RCD-Goma demande de faire une alliance avec Etienne Tshisekedi. Mais Etienne Tshisekedi sera moins ou mal élu. Si le RCD-Goma quitte le processus électoral, Etienne Tshisekedi ne sera toujours pas élu. Dans tous les cas de figure, Etienne Tshisekedi ne sera pas élu. Est-ce une fin de carrière politique pour le sphinx de Limete?

Magloire Paluku

Journaliste

Beni-Lubero OnLine

.

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*