Un cas d'incendie des villages autour d'Oicha dans une attaque des présumés ADF

Flash! Carnage sur la route de Kamango (Beni)

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

A chaque jour, de nouveaux sujets de deuil!

Les champions bouchers humains ont marqué encore un coup de pouce. Une attaque très sanglante, soldée par le massacre d’au moins cinq civils ainsi qu’au moins trois autres kidnappés a été enregistré ce jour au niveau de PK 14, sur la route Mbau – Kamango, territoire de Beni, en province du Nord-Kivu. Les présumés ADF, qui se font maintenant passer pour des terroristes islamistes continuent à endeuiller la région. Les victimes de la dernière tragédie sont tous des ressortissants de la cité d’Oicha, en l’occurrence des mamans fréquentant cet axe.


On cessera jamais de condamner de tels actes ignobles et lâches qui font mourir des innocentes femmes de surcroît sans aucune défense ni protection. Les images recueillies de cet événement elles seules suffisent pour réaliser le degré d’incivisme et de barbarie des auteurs de ce crime. Ceci donne une nouvelle occasion pour reprocher l’indifférence du gouvernement congolais, faisant preuve d’une apathie inimaginable face aux cris d’émoi des administrés qu’il est sensé défendre et protéger.

Le coeur moins sensibles pour trouver une image des victimes de ce carnage en cliquant ici:carnage sur la route Mbau – Kamango de ce jour

Talangai Katchelewa
Correspodant BLO
Beni

©Beni-Lubero Online.

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*