Formation sur la prise en charge des PVV Sida

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail
Dans le cadre de la lutte contre le VIH Sida, l’ONG EPVI (Espoir pour la Vie) vient d’organiser une formation des infirmiers et médecins sélectionnés dans les structures sanitaires de Beni-Lubero pour la prise en charge des PVV (Personnes vivants avec le VIH Sida). La formation portait sur la prise en charge des infections opportunistes liées au VIH Sida et le suivi des patients sous traitement ARV (Antiretroviral).
Cette formation a eu lieu à l’Hôtel Butembo (2 jours) et a l’Hôtel Semliki (5 jours) du mercredi 16 mai au mardi 22 mai 2007.
L’ouverture comme la clôture de la session de formation ont connu la participation de Mme Alphonsine Lusenge, Maire de Ville Adjoint.
Le panel des formateurs était composé de :
          Dr. Adolphe Gashinge, Médecin coordonateur national du PNLS (Programme National de Lutte contre le Sida) au Nord-Kivu,
          Dr. Billy SIVAHERA, Médecin Assistant du spécialiste VIH Sida au MDM-F (Médecins du Monde France) basé à Goma
                      Prof. Tsongo Kibendelwa, MD, spécialiste en Médicine Interne.
Au total 25 agents ont été formés, dont 7 médecins et 18 infirmiers, tous issus de formations médicales sélectionnées en territoire de Beni-Lubero.
Les Centres Hospitaliers chargés du traitement ARVsont :
          Hôpital Oicha (2 Infirmiers),
          Hôpital de Mutwanga (1 Médecin)
          Centre de Santé de Référence (CSR) de Bulongo (1 médecin + 1 infirmière),
          CSR Lume (1 infirmier),
                      CSR Kasindi (1 médecin),
                      CS de Lubiriha (1 infirmier)
                      Hôpital Nyakunde de Beni (1 infirmier)
                      EPVI Beni (6 agents dont 4 infirmiers),
                       CSR Mangina (1 médecin + 1 infirmière),
                      Hôpital Matanda (1 Médecin + 1 infirmier)
                      Hôpital Musienene (1 Médecin + 1 infirmier)
                      Hôpital Kyondo (1 infirmier),
                      Hôpital Bunia (1 médecin)
                      District Sanitaire de Butembo (1 infirmier superviseur pour le suivi des activités)
Durant les 7 jours de formation, les thèmes suivants ont été développés :
  1. Généralités sur le VIH Sida,
  2. Cycle du VIH,
  3. Généralités sur les ARV,
  4.  Critères de mise sous les ARV,
  5. Stades cliniques du Sida (OMS),
  6. Infections opportunistes : pulmonaire, dermatologique, digestive, neurologique,
  7.  Prescription des ARV en R.D. Congo,
  8. Effets secondaires des ARV,
  9.  Prise en charge des infections opportunistes spécifiques,
  10. Prophylaxie post ex positionnelle,
  11.  Nutrition et Sida,
  12. Prise en charge psychologique,
  13.  Soins palliatifs,
  14. Outils de récolte de données.
 
Rappelons que cette formation est la deuxième après celle organisée en octobre 2006 par l’ONG EPVI sur la prescription des ARV. Au total, 10 médecins venus de Kyondo, Musienene, Matanda, NYakunde Beni, Hôpital Beni, Oicha, Clinique EPVI avaient été formés par Dr Jean-Paul Bisimwa du PNLS Sud-Kivu. Ces médecins devaient commencer à prescrire les ARV mais ils s’étaient butés à l’obstacle du suivi au quotidien des patients. C’est cet obstacle qui explique la nécessité de former des infirmiers dans l’espoir d’améliorer la qualité du suivi au quotidien.
L’ONG EPVI bénéficie du financement du CORDAID qui assure l’approvisionnement en médicaments ARV dans le cadre des objectifs millénaires du développement.
Prévalence du Sida en RDC en 2005 : 4, 8 %
Prévalence du Sida a Butembo en 2005 : 3, 1 % (enquete sur la Zone de sante de Katwa)
 
Les ARV sont aussi distribués par  l’ONG Elpis Zoe de la CBCA à travers les structures sanitaires suivantes : Hôpital de Katwa, Centre Hospitalier CBCA de Butembo. Les Centres de dépistage volontaire (CDV en sigle) fonctionnent à l’Hôpital de Katwa, Centre Hospitalier CBCA de Butembo, CSR Kitsumbiro, Kirumba et Kanyabayonga.
Dans la zone de santé d’Oicha, la sensibilisation se fait par l’ONG Stop Sida.
Dans le domaine de la lutte contre le Sida dans la région de Beni-Lubero, les Eglises protestantes sont à féliciter pour leur œuvre de pionnier en la matière. On ne peut pas non plus passer sous silence l’œuvre des associations comme  Ensemble Contre le Sida ou Eco-Sida, etc.  
.
Juvénal Paluku
Butembo
Beni-Lubero Online

.

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*