Goma : Congrès des Jeunes du Kivu

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail
  
Du 15 au 17 Août 2007, il s’est tenu à GOMA, capitale de la province du Nord-Kivu, un congrès de 2700 jeunes venus de tous les diocèses catholiques de l’ancien Kivu. Signalons que ce congrès a été organisé et soutenu par tous les Evêques de l’ancien Kivu. Ce congrès avait comme thème général « Aimez-vous les uns les autres » une référence biblique de Jean 14, 35 avec comme mot d’ordre : « La paix, l’amour et l’unité »
                     Assemblée de jeunes Congressistes à la place Jean Paul II, au Collège Mwanga de Goma
 
Etaient présents à ce congrès, des jeunes venant de Diocèses suivants :
1)         BUTEMBO- BENI
2)         GOMA
3)         BUKAVU
4)         KASONGO
5)         UVIRA
6)         KINDU
Signalons que ces diocèses formaient dans le temps une seule province, à savoir, le KIVU.
Photo des Jeunes Prêtres et Laïcs congressistes
Dans son homélie à la messe d’ouverture, le ministre de Dieu Mgr  Kitsa Daniel, Vicaire  du Diocèse de Goma, a renchérit que c’est l’union, l’amour, la concorde qui nous amènent à la paix véritable qui ne vient pas de la guerre mais de Jésus-Christ qui avait dit a Pierre: « remets ton épée dans le fourreau« .  En croyant que Jésus est ressuscité d’entre les morts, nous serons aussi ressuscités au dernier jour dans le christ (2 Corinthiens 7, 12-17). Jésus c’est la lumière du monde ; ceux qui vivent dans l’obscurité doivent chercher cette lumière de Dieu et vivre de la parole de Dieu en choisissant d’abord Marie comme modèle parfait de foi et d’obéissance à Dieu.
Photo des prêtres Aumôniers des Jeunes de 6 diocèses de l’Ancien Kivu
 
Les jeunes du Kivu sont invités à être artisans de paix. Parmi les intervenants du jour nous pouvons citer Mr l’abbé PONTIEN et Sœur ADEODATE qui ont beaucoup parlé de la paix.
La paix doit venir de notre cœur, notre famille, notre ville, notre quartier, notre commune, mais pas de la guerre, pas des armes, etc. 
 
Plusieurs familles de Goma s’étaient portées volontaires pour accueillir sous leurs toits les jeunes congressistes.
Photo d’une famille d’accueil d’un jeune congressiste Kahindula Muyisa venu de Butembo
C’est en nous aimant les uns les autres que nous reconstruirons notre pays. Les jeunes du Kivu ne doivent pas se laisser guider par ceux qui sont contre la paix, l’attente entre les peuples, etc.
Ainsi, les jeunes Kivutiens doivent cesser de :
           se laisser manipuler par des politiciens véreux,
           se droguer
           se prostituer car la sexualité irresponsable est considérée comme 2ème Drogue et a comme conséquences les grossesses indésirables, les avortements périlleux,  le danger ultérieur de la consommation des pilules, etc. Toutes ces conséquences indésirables conduisent à la perte de la paix intérieure, socle et fondement de la paix sociale.
 
Signalons la présence du Gouverneur du Nord Kivu Julien Paluku Kahongya, qui dans son Discours a invité les jeunes congressistes d’être artisans de paix et de reconstruction du pays.
Photo discours de Son Excellence Julien P. Kahongya, Gouverneur du Nord-Kivu
Signalons aussi la présence du musicien de la Reggæ MAYAYA CARAPACE qui a fait l’honneur de jeunes congressistes venus de Beni-Lubero par le concert présenté à la fin de chaque journée.
Jeunes congressistes dansant au rythme Reggae de MAYAYA
Durant ce séjour, certains jeunes ne connaissant pas la ville volcanique de Goma ont profité de l’occasion pour explorer la capitale du Nord Kivu.
Muyisa et ses amis congressistes au ROND POINT BDGL et à l’ULPGL
 
MUYISA KAHINDULA, Envoyé Spécial de Beni-Lubero Online
Cybercafé CONGO SAT (Butembo)
Goma
Beni-Lubero Online
Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*