Goma : Enl

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail
COLLECTIF DES  ETUDIANTS  DE  LA VILLE DE GOMA
MEMORANDUM ADRESSE A SON EXCELLENCE MONSIEUR LE GOUVERNEUR DE LA PROVINCE DU NORD-KIVU
 
Concerne : Enlèvement du camarade Thomas MBUSA LETAKAMBA, Vice-président de l`Université de Goma.                  
 
Excellence,
Nous voici auprès de votre haute personnalité pour la cause ci-haut émargée.
En effet, Excellence, nous sommes au sixième jour de la disparition de notre très cher camarade Thomas MBUSA LETAKAMBA. Nous rappelons qu`il a disparu la nuit du 31 octobre au 1er novembre 2009.
Nous venons ainsi vous vous demander de vous impliquer et de sanctionner enfin que notre camarade soit retrouver. Voici notre analyse quant à la chronologie des événements.
Vendredi, 23 octobre 2009, les Présidents des Collèges des étudiants adressent un Mémorandum au Ministre de l`Enseignement Supérieur et Universitaire dont l`objet portait sur la réduction des Frais académiques. Vous vous souviendrez que la copie vous a été réservée.
.
Lundi, 26 octobre 2009, pendant que le vice-président de l`UNIGOM réunit d`autres étudiants pour leur faire un compte rendu de la réunion avec d`autres présidents et leur demander des conseils pour le suivi du mémorandum, le Président des étudiants Fiston N`SIMBA et le Recteur de l`UNIGOM font appel au Comandant Ville Blaise pour arrêter le Vice-président et sa suite. Chose qui a été faite. A la même occasion le Président Fiston promet à haute voix aux étudiants que Mbusa sera suspendu.
.
Mardi, 27 octobre 2009, le recteur de l`UNIGOM signe la décision portant suspension de MBUSA LETAKAMBA de ses fonctions du Vice-président du Collège des étudiants de l`UNIGOM. Signalons que cette décision était illégale étant donné que le recteur avait déjà signée une autre décision quelques mois auparavant disant que seul le Président Fiston devrait suspendre son vice-président car visiblement le coup était déjà préparée. Le motif de cette suspension : Création d`une " Milice " dans la nuit du 25 au 26 octobre 2009. Le même Mardi, 27 octobre, le recteur signe une autre décision pour le même motif portant exclusion de l`UNIGOM des étudiants MBUSA LETAKAMBA, KAKULE MATHE Bierof et de MINANI SABULO Jef pour l`année académique 2009-2010.
.
Samedi, 01 novembre 2009, MBUSA LETAKAMBA veut défendre son Travail de Fin de Cycle pour l`année académique 2008-2009, le recteur donne l`ordre qu`il ne défende pas.
Ce même Samedi, il est porté disparu.
.
Le Lundi, 03 novembre 2009, le Président de étudiants Fiston N`Simba déclare devant les étudiants qu`il est parti à Beni.
Le soir du même Lundi, la MONUC s`y implique en vain.
Mardi, 04 novembre, tous les services de sécurité sont informés. Les étudiants le sont également ainsi que les autorités académiques. Les communiques passent dans des Radios.
.
Mercredi, 05 novembre, les étudiants cherchent à déclencher une grève, le Comandant Ville, Colonel DIMUNDU Blaise, le recteur, prof GAKURU SEMACUMU et le Président Fiston N`SIMBA BIN SANGWA s`y interposent.
Jeudi, 06 novembre 2009, le colonel Blaise arrive à l`UNIGOM à 8h00 et commence à prendre la bière dans un bistro d`à coté. Intervient à chaque fois que Fiston fait appel à lui. Le recteur dévoile au président Fiston N`Simba que LETAKAMBA est parti à Bukavu. Le Président Fiston le dit à son tour devant quelques personnes que le Recteur le lui a dit au Téléphone.
.
Aujourd`hui vendredi, 07 novembre 2009, nous voici devant votre haute personnalité, excellence, pour vous demander d`interpeller et de demander aux concernés de nous remettre notre camarade vivant étant donnée que nous avons vus les étudiants disparaître et réapparaître sans aucune vie.
.
De ce qui précède nous pouvons clairement tirer des conclusions ci-après :
Le recteur de l`UNIGOM, le Prof GAKURU SEMACUMU est responsable de l`enlèvement de notre camarade MBUSA LETAKAMBA Thomas, Son complice est le Président FISTON N`SIMBA et l`exécutant, le Colonel DIMUNDU BLAISE qui empêche au étudiant de déclencher une grève qui du reste est un droit constitutionnel reconnu. Il est le seul sur la planète qui s`ingère dans la question interne des universités pour tenter d`empêcher l`application d`un droit fondamental. Qu`est ce qu`ils cachent.
.
Actuellement le recteur se dit intouchable car soutenu par le ministre de l`ESU. C`est pourquoi quelques jours avant la disparition de Thomas il a déclaré que cette fois ou c`est Mbusa qui part ou c`est lui. Allez-y Excellence, comprendre quelque chose.
.
Excellence Monsieur le Gouverneur, voici nos recommandations :
           Demander au recteur de bien identifier et localiser sa soit disant milice qui existe depuis le 25 0ctobre 2009.
           Lui demander de relâcher l`étudiant MBUSA LETAKAMBA vivant et sans aucune lésion corporelle ;
           Demander au Président FISTON N`SIMBA de ne pas faire la politique car l`Université est apolitique ;
           Demander encore à Fiston de dénoncer la cachette où ils ont mis son VICE-PRÉSIDENT et les étudiants oublieront sa complicité dans ces événements
           D`instruire colonel Blaise en lui redéfinissant son travail, car la façon dont il se comporte laisse qu`il soit suspect. Et lui demander son rôle dans cet enlèvement.
           Renforcer la sécurité autour des étudiants car nous en avons autant perdu que nous en avons assez.
 
Fait à Goma, le 06 novembre 2009,
Le collectif des étudiants
 
      Listes en annexe.
_______________________
C.C. :
           Son Excellence Monsieur le Président de la République Démocratique du Congo;
           Son Excellence Monsieur le Ministre de l`ESU ;
           Son Excellence Monsieur le Ministre Provinciale de l`Enseignement ;
           Son Excellence Monsieur le Ministre de l`Intérieur ;
           Honorable Monsieur le Président de l`Assemblée Provinciale ;
           Monsieur le Maire de Goma ;
           Monsieur le Commandant de la 8e Région Militaire ;
           Monsieur l`Inspecteur Provinciale de la Police Nationale Congolaise ;
           Monsieur le Directeur de l`ANR ;
           MONUC ;
           Monsieur le Président de la Société ;
           REGISCO.
© Beni-Lubero Online
Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*