Historique des territoires de Beni et de Lubero

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail
[1] 

1894:

Fondation, dans la plaine de la Semliki, de Beni, chef-lieu du territoire de la Semliki. Ce territoire n’a pas de limites fixes au Sud: il s’étend jusqu’aux régions où la population coopère avec l’occupant.

1895:

Beni est déplacé et installé à Karimi

1897:

Karimi est détruit par les soldats Batetela révoltés. Beni est aussitôt rétabli

1913:

Fondation du poste d”Etat de Luofu, chef-lieu du territoire de la Luholu, comprenant les chefferies Batangi et Bamate, Itala, Mulinda et Ikobo.

3 septembre 1914:

Fixation des limites entre les territories de la Semliki et de la Luholu. Les Baswagha relevant, en principe, du territoire de la Semliki.

1920:

Les Belges ouvrent  la Zone Minière de Manguredjipa.

1922

   Poste d’Etat à Mutaka, dans le Patanguli (Isale-Beni)

  Fondation du Poste d’Etat de Lubango Hutwe, qui remplace, Luofu comme chef-lieu du territoire de la Luholu

1 mars 1923 :

Le territoire de la Semliki passe administrativement au district de l’Ituri

Août 1923: 

    Abandon de Lubango: Luofu redevient chef-lieu du territoire de la Luholu

    Recherche d’un nouvel emplacement, et début d’un poste d’Etat à Matwa, près de Lutunguru, Luenge (en remplacement de Luofu)

1924 :  A partir de cette date, on parle souvent des territoires des Wanande-Nord et des Wanande-Sud; mais cette denomination n’a jamais été reconnue officiellement.

Mars 1924:

Misebere devient nouveau chef-lieu du territoire de la Semliki

1 juin 1924:

   Les Baswagha et les Bapere passent du territoire de la Semliki au territoire de la Luholu. Cette situation de fait n’est pas confirmée

    Le territoire de la Luholu passé admnistrativement au district de l’Ituri. Il abandonne au district du Kivu le Mulinde, le Buitu, l’Ikobo.

Août 1924:

     Fondation de Beni-Bungulu

     Fondation de Lubero. Officiellement, Lubango reste chef-lieu du territoire  

1 0ctobre 1926:

Confirmation officielle de l’Organisation des territoires existants depuis le 1 juin 1924. Le territoire de la Semliki devient le territoire de Beni, et le territoire de la Luholu devient le territoire de Lubero.

1 juillet 1935:

Les territoires de Beni et de Lubero reviennent au district du Kivu, auxquels ils appartenaient avant 1923

La Population de la région de Beni-Lubero

 
Beni-Lubero est peuplé par les Wanande, un des multiples groupes ethniques de la République Démocratique du Congo:
 

a. Pygmoïdes (Bapere, Babira, Bapakombe, Bambuba, Watalinga, etc.) et Pygmées (Bambuti)

 

 

b. Soudanais: Ngabka, Banda, Gbandi, Azande, Mangwetu

 

 

 

c. Nilotiques: Alur, Bahema, Kakwa-Fatshulu

 

 

 

d. Bantous: Mayombe, Bakongo, Banyari, Babira, Bakumu, Wanande, Wanyaga, Bahunde, Lokele, Warega, Bashi, Baluba, Batembo, Bayaka, etc.

 

 

 

Les Banande sont composés des groupes suivants: Bamate, Banisanza, Bashu, Basongora, Batangi, Baswaga, Bahera, Bakira, Bahambo, Bamoro, Bahambera, Bahumbe.

 

 

 (A suivre)

[1] Extrait du livre du Père Lieven Bergmans A.A,Editions ABB, Butembo,  1970, pp 98-99)

.

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*