Voici le vrai Dauphin de Joseph Kabila que Benilubero n'a cessé de dénoncer... TOUS CES TRAITRES qui collaborent à la misère du peuple congolais. Ils doivent tous être bientôt jugés et traités tels qu'ils le méritent!!!

“Ils ont volé la victoire du peuple congolais”… Nous ne l’accepterons jamais, car la vérité est la suivante…

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Par la publication d’un résultat comique proclamé aujourd’hui par la CENI, le monde entier vient d’être témoins du coup d’état électoral que cette structure électorale a organisé en faveur du duo CACH-FCC. Rien de surprenant. Car sur base des indices probants, ce complot ne s’est rendu que de plus en plus évident ces derniers jours, tel que BLO avait bien pris soin d’en alerter les opinions.


Et, maintenant, il nous semble plus qu’urgent de monter sur les toits pour crier de plus bel que le verdict du peuple congolais a plutôt porté Martin Fayulu à battre tous ses adversaires à la course présidentielle avec plus de 80% de voix des électeurs sur toute l’étendue du pays. Voici la grande vérité sur le résultat des urnes du 30 décembre 2018, vérifiable auprès de tous les observateurs nationaux et internationaux desdites élections; une vérité qui fait dresser le peuple congolais contre l’alliance des bourreaux à déferler bientôt rigoureusement devant la justice pour cette obstination dans leurs actions criminelles contre la nation:


Le 30 décembre les élections Présidentielles ont tout bouleversé dans le pays. Le système de Kabila s’est effondré le lendemain matin en observant sur les écrans du serveur central connecté à toutes les machines à voter dans le pays. Le candidat de la Majorité a obtenu moins de 20% des voix. L’outsider Martin FAYULU obtient un score sans appel équivalent à l’addition du score de Félix et SHADARY multiplié par 1,65. En effet, le jour du vote les machines avec carte Sim orange, ont transmis tous les résultats. et des fuites internes au sein de la Ceni sont tombés entre les mains de tous les diplomates y compris les résultats complets des législatives.
Quand les chancelleries réclament la vérité des urnes ils savent exactement de quoi ils parlent.
Pour ceux qui veulent avoir la confirmation par des chiffres, voici les faits que tout le monde peut vérifier Dans les centres de compilation du pays.
Martin FAYULU est premier dans 20 provinces, Félix Tsisekedi est premier dans 4 provinces et Emmanuel SHADARY premier dans 2 provinces.


Examinons le poids de chaque Province selon les rangs par rapport au nombre d’enrolés:
1èr: Ville de Kinshasa 4.457.018 enrôlés soit 11,06 % de l’électorat national. FAYULU est premier avec plus de 64 %, Félix deuxième avec 20 %.
2ème: Nord Kivu 3.863.721 enrôlés soit 9,59%. Malgré le report des élections pour Beni-Butembo soit soustraction de 1.200.000 enrôlés, le Nord Kivu garde sa deuxième position au niveau national. Le rapport des centres de compilation de ce jour met Fayulu en tête avec 69 % suivi de SHADARY.
3ème: Sud Kivu 2.554.513 soit 6,34 %. Contrairement à ce qui se dit sur la toile, Félix à gagné la seule circonscription de Walungu, il est aussi deuxième avec position confortable en ville de Bukavu. Par contre dans toutes les autres circonscriptions du Sud Kivu, FAYULU est largement en tête. À Uvira, Fizi, c’est SHADARY qui est deuxième avec moins de 10 %.
4ème. Haut Katanga 2.461.838 enrôlés soit 6,11 %, FAYULU est largement premier.
5ème: Kwilu 2.313.568 enrôlés soit 5,74 % la terre de FAYULU il a tout obtenu.
6ème: Ituri 2.236.616 enrôlés soit 5,55 % FAYULU a obtenu des scores soviétiques.
7ème: Kongo central 1.926.040 enrôlés soit 4,78 %, la terre Kongo FAYULU à triomphé.


Ces 7 grandes provinces représentent à elles seules, la moitié de l’électorat de la RDC. FAYULU y est premier sans partage.


8ème: Kasai Central 1.556.729 enrôlés soit 3,86 % Félix trône seul
9ème. Kasai 1.500.525 enrôlés soit 3,72% Félix a tout pris.
10ème: Haut Lomami 1.313.985 enrôlés soit 3,26 % FAYULU est largement en tête.
11ème: Sud Ubangi 1.306.451 enrôlés soit 3,24% la terre de Bemba FAYULU à tout pris
12ème: Sankuru 1.267.610 enrôlés soit 3,15%, la terre de Mende SHADARY est premier.
13ème : Lomami 1.231.359 soit 3.06 % Félix y a fait régner sa loi.
14ème : Tsopo 1.221.150 enrôlés soit 3.03% FAYULU est largement premier.
15ème : Tanganyika 1.174.710 enrôlés soit 2.92 le terroir de Kabila, FAYULU est largement premier en tête
16ème : Kasai orientale 1.097.248 enrôlés soit 2,72% Félix a tout pris
17ème: Maniema 1.028.045 enrôlés soit 2,55% le fief de SHADARY, il est premier avec moindre écart de Fayulu
18ème:Lualaba 1.023342 enrôlés soit 2,54% FAYULU est premier
19éme: Kwango 980.814 soit 2,43% FAYULU à tout pris
20ème: Mongala 971.983 enrôlés soit 2,41% la terre de Bemba FAYULU est largement en tête
20ème: Équateur 969.381 enrôlés soit 2.41% FAYULU est largement premier
22ème: Maindombe 966.820 enrôlés soit 2,40% FAYULU est largement en tête
23ème: Haut Uele 929.875 enrôlés soit 2,31% FAYULU est premier
24ème: Tshuapa 775.538 enrôlés soit 1,93% FAYULU est largement premier premier
25éme: Nord Ubangi 680.375 enrôlés soit 1,69% FAYULU est largement premier en tête
26éme : Bas Uele 478.132 enrôlés soit 1,19% FAYULU est largement premier en tête.


AU Total, les deux Provinces gagnés par SHADARY ne représentent que 5,7% de l’électorat national. Par ailleurs, il est deuxième dans plusieurs autres provinces mais loin derrière FAYULU.
Les 4 grandes provinces du Kasai gagnées largement par Félix Tsisekedi représentent 13,36 % de l’électorat national. Il est aussi deuxième à Kinshasa, Haut Katanga et Sud Kivu loin derrière FAYULU et au Sankuru derrière SHADARY.


Les 20 Provinces gagnées par FAYULU représentent 80,94% de l’électorat de la RDC.
La cellule de compilation de Cach dans son tableau synthèse en annexe demontre que FAYULU à gagné partout même si elle altère délibérément le calculs faisant fi du poids électorale des provinces.


Le peuple a donc départagé sans sentiment les deux candidats du changement en choisissant de l’est à l’ouest Martin FAYULU. Il est triste de voir les frères de la diaspora tergiverser pour des raisons partisanes et tribales au lieu d’oeuvrer à consolider la grande victoire du peuple. Si d’autres observateurs, tels que la CENCO et d’autres instances internationales continuent à trainer de rendre au public le détail de cette vérité, BLO le fera soi-même d’ici quelques matins en élucidant toutes les victoires écrasantes de Martin Fayulu par chaque province du pays.
La vérité nous rendra libres, a dit le Seigneur Jésus-Christ.
Dans leur honte et peur en même temps, ils ont largué des militaires lourdement armés à Bunia, Beni, Goma, Kisangani et plusieurs villes et provinces du pays en se faisant l’illusion d’intimider le peuple. Mais cette fois-ci le souverain primaire a juré de leur faire découvrir son pouvoir, et nul ne l’arrêtera.

L’Editeur de BLO

©Beni-Lubero Online.

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Un commentaire

  1. Mzaliwa Mkungilwa

    Nous avons été contents au début mais maintenant petit à petit avec toute la députation provinciale et nationale de la Kabilie; le Président Felix Tshisekedi vient de se faire piéger et risque de ne pas avoir la commande du pays………pourquoi ?? parce que son premier ministre sortira du FCC et selon leur arrangement; parait-t-il;l’armée, les Finances, la Diplomatie et l’intérieur seront dans les mains du FCC……..Est-ce normal ça ??????
    Danger cette armée infiltrée jusqu’à moelle épinière commettant de massacre sur massacre 20 ans déjà;risque de nous faire le Scénario Burundais ;Président élu Merchior Ndadaye assassiné 1 mois après faute de l’armée acquise à sa cause…..

    Nous avons peur; M.Felix Tshisekedi vient de vendre le pays…..

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*