Images des Maisons Brul

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Des villages entiers au Sud du Territoire de Lubero ont été réduits en cendres en une nuit par des assaillants non encore autrement identifiés. Les victimes disent elles-mêmes ne pas savoir l’identité exacte des assaillants  car les exactions de ces derniers jours sont aussi l’oeuvre des Fardc déployés dans la région pour y assurer la securité des personnes et de leurs biens.

.

Interrogés sur les raisons pour lesquelles ils n’ont pas rejoint les camps des déplacés érigés pour la circonstance par certaines ONG internationales, les victimes qui ont perdu maisons, biens et membres de famille, ont répondu qu’elles  préfèrent mourir dans leurs villages sous la cendre de leurs anciennes maisons. La brousse comme le village ou la cité n’offrent plus de securité aujourd’hui, ont-elles renchéri. D’autres victimes ont fait savoir qu’elles ne veulent pas subir le sort des Hutu rwandais qui étaient morts dans les camps pour refugiés de Mugunga ou de Tingi Tingi  de triste mémoire. Loin de leur milieu naturel de vie, les Hutu rwandais étaient devenus des proies faciles à la portée de leurs bourreaux…

Malgré cette attitude courageuse, les victimes des maisons brulées au Sud du Territoire de Lubero sont dans un dénuement total. Leur souffrance devrait être une préoccupation du gouvernement congolais. Les images ci-dessous se passent de tout commentaire !





Reportage de
.
Umbo Salama
.
Butembo
.
© Beni-Lubero Online

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*