Inauguration du Centre Médico-Diétetique Père Morand Kleiber, A.A.,

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail
Centre Médico-Diétetique Père Morand Kleiber, A.A., Assomptionniste Français et Ancien Professeur de Philosophie au Scolasticat Saint Augustin de Bulengera, Commune de Bulengera, Ville de Butembo. Sage de 88 ans, le mecène du CMD de Butembo vit dans une maison de retraite de Lorgues au Sud de la France. Vieillissant, il fructifie encore et son coeur est toujours à Beni-Lubero! La preuve c’est le Centre et son équipement.
.

Ce centre est situé au Quartier Lumumba, cellule Kavitero, Commune Kimemi, en ville de Butembo. Initié depuis 1997 sous le nom de CADO (Centre d’Appui aux Diabétiques et Obèses)  par un privé, (et en ce temps le centre fonctionnait sur rue Kinshasa derrière la Cophaco) de son nom, Mr Georges Paluku Musavuli, Nutritionniste diététicien ressortissant de l’ISTMA Bukavu Promotion 1995, le centre ouvre  ses portes ce  2 janvier 2010 dans ses propres bâtiments.
Merci Père Morand Kleiber!

.
                                                      REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO
DISTRICT SANITAIRE DE BUTEMBO
B.P. 525 BUTEMBO
E-mail: dsbutembo@yahoo.fr
 
Mot prononcé par le Médecin Chef du District Sanitaire de Butembo à l’occasion de l’inauguration officielle du matériel spécialisé de laboratoire biomédical du Centre Médico-Diététique Père Morand Kleiber, A.A. de Butembo
 
– Son Excellence Monsieur le Gouverneur de la Province du Nord-Kivu ;
Son Excellence Monsieur le Ministre Provincial à la Santé Publique ;
Honorables Députés Provinciaux ;
Monsieur le Maire de Butembo ;
Messieurs les Bourgmestres des communes en ville de Butembo ;
Monsieur le Médecin Chef du District Sanitaire de Butembo ;
Messieurs les Médecins Chefs des Zones de Santé Urbano-Rurales de Butembo et Katwa ;
Eminents Professeurs Responsables de l’Ecole Doctorale à Butembo ;
Monsieur le Directeur Exécutif du CADO asbl ;
Distingués invités ;
Mesdames et Messieurs à vos qualités et grades respectifs ;
 
Bonjour.
 
C’est en qualité du délégué du Médecin Chef du District Sanitaire de Butembo, Dr Jean-Paul MUNDAMA, pris dans les activités d’évaluation d’intrants livrés par l’OMS dans le cadre de la surveillance épidémiologique et de la prise en charge du choléra, que je saisis cette opportunité pour prononcer ce mot à l’occasion de l’inauguration du matériel spécialisé de diagnostic-surveillance du diabète sucré et d’autres maladies métaboliques nutritionnelles, matériel récemment réceptionné par le Centre Médico-Diététique Père Morand Kleiber de Butembo ; don offert par Mr & Mme René Wetzig, Mr & Mme Jean-Paul François et Mr Lindsay Phillips (tous des Européens) dans le but de renforcer les capacités institutionnelles de ce Centre Père Morand Kleiber, lequel est qualifié et spécialisé dans le domaine de prise en charge du diabète sucré et maladies métaboliques nutritionnelles en ville de Butembo et ses environs à l’Est de la République Démocratique du Congo.
 
En effet, le diabète sucré est un trouble métabolique dû au dysfonctionnement du pancréas. Il s’agit d’un état pathologique caractérisé par l’élévation anormale du taux de sucre dans le sang ( hyperglycémie) ; la concentration normale variant au cours de la journée entre 70 et 120 mg/dl.
Le diabète sucré est un état qu’il convient de surveiller régulièrement pour éviter les complications (cardiovasculaires, oculaires, rénales, articulaires, nerveuses, cutanées, …)
Cest à la condition de l’installation de ces complications que le diabète sucré devient une maladie redoutable.
 
A nos jours, le diabète figure parmi les fléaux à travers le monde entier. Le District Sanitaire et en particulier la ville de Butembo en sont grandement touchés. Cette situation se traduit à travers les rapports périodiques livrés par le Centre Médico-Diététique Père Morand Kleiber de Butembo ; rapports qui prouvent en suffisance la progression flagrante du taux de morbidité du diabète sucré.
 
Depuis la création de ce Centre (en 1997), à nos jours, les rapports montrent que 3360 Nouveaux cas de diabète sucré ont été diagnostiqués et pris en charge ; ce qui fait une moyenne annuelle de 280 nouveaux cas, soit approximativement 1 nouveau cas par jour.
Comme les normes de l’OMS indiquent que le nombre de diabétiques diagnostiqués correspond au nombre de diabétiques qui s’ignorent, il revient de conclure par déduction que le nombre de diabétiques à travers la ville de Butembo serait de quelque 7000. Ces normes sont déterminées en fonction des calculs de la population cible du diabète ; population constituée des diabétiques déclarés, des familiers des diabétiques (ascendants, descendants et collatéraux) et des obèses (ou personnes présentant l’excès de poids).
 
A Butembo, l’exploitation approfondie des rapports fournis par le Centre Médico-Diététique Père Morand Kleiber prouve que :
Environ 35% des diabétiques ont relativement des moyens pour se prendre en charge, alors que la majorité (quelque 65%) sont pauvres et nécessiteux.
La plupart des diabétiques sont des femmes ; la proportion de 55% étant des femmes diabétiques pour 100% des diabétiques.
Les diabétiques insulino-dépendants représentent 15% et les diabétiques non insulino-dépendants, 85% des cas.
 
A Butembo, les facteurs favorisant l’éclosion du diabète sucré sont surtout :
La mauvaise alimentation par carence ou par excès de table ;
La consommation abusive de boissons alcoolisées ;
L’empoisonnement (phénomène KARUHO) ;
L’intoxication médicamenteuse aux produits indigènes ou modernes (par l’automédication ou par les prescriptions abusives et non surveillées de médicaments diabétogènes).
Les antécédents familiaux de diabète, …
 
En dépit de cette analyse, l’on ne doit pas pour autant craindre le diabète sucré ; le diabète n’est donc pas une fatalité. L’important réside dans la surveillance régulière de son état de santé, le respect des mesures hygiéno-diététiques, le respect des régimes alimentaires et le respect des prescriptions adaptées en médicaments antidiabétiques.
 
C’est ainsi que nous lassons urgemment un appel à toute la population répondant aux critères de population cible mais aussi à toute la population : de contrôler régulièrement son taux de sucre sanguin. Pour rappel, il est recommandé à une personne d’âge ≥30 ans de faire un contrôle de glycémie au moins 1 fois tous les 6 mois.
 
Telle est donc la mission du Centre Médico-Diététique Père Morand Kleiber dont les réalisations sont bien palpables à travers la prévention et prise en charge du diabète sucré dans notre contée. Ainsi, nous ne cessons d’encourager et de remercier l’initiateur de ce centre ( le Nutritionniste Georges MUSAVULI) pour son courage, son enthousiasme, son dynamisme et sa persévérance dans la prise en charge de notre population du District Sanitaire de Butembo en particulier et de la population Congolaise en général.
 
Nous remercions également les partenaires tant du niveau local, provincial, national qu’international pour leurs différents appuis orientés vers l’amélioration de l’état de santé de notre population à travers le Centre Médico-Diététique Père Morand Kleiber de Butembo.
 
En outre, nous remercions l’Autorité suprême du pays, le Président de la RDC, Son Excellence Monsieur Joseph KABILA KABANGE ici représenté par Son Excellence Monsieur le Gouverneur de la Province du Nord-Kivu, pour les efforts fournis dans la pacification et la reconstruction de notre pays, qui sont entre autre quelques unes des conditions contributives à l’amélioration de l’état de santé.
 
– Son Excellence Monsieur le Gouverneur de la Province du Nord-Kivu ;
Son Excellence Monsieur le Ministre Provincial à la Santé Publique ;
Honorables Députés Provinciaux ;
Monsieur le Maire de Butembo ;
Messieurs les Bourgmestres des communes en ville de Butembo ;
Monsieur le Médecin Chef du District Sanitaire de Butembo ;
Messieurs les Médecins Chefs des Zones de Santé Urbano-Rurales de Butembo et Katwa ;
Eminents Professeurs Responsables de l’Ecole Doctorale à Butembo ;
Monsieur le Directeur Exécutif du CADO ASBL ;
Distingués invités ;
Mesdames et Messieurs à vos qualités et grades respectifs ;
 
Au nom du Médecin Chef du District Sanitaire de Butembo (Dr Jean Paul MUNDAMA) dont je suis le délégué et à mon nom propre à la personne de Juvénal PALUKU (Superviseur), je souhaite à vous tous les vœux de bonheur, prospérité et longévité, et que l’année 2010 soit pour nous tous une année de plein succès.
 
Je vous remercie.
 
Fait à Butembo, le 02/01/2010.
 
Pour le Médecin Chef de District Sanitaire de Butembo
 
Mr Juvénal PALUKU
 
Superviseur
.
Le Gouverneur du Nord-Kivu Julien Paluku (en Kaki) le jour de l’inauguration
De G à D: Juvénal Paluku, Ministre de la Santé, Gouverneur Julien Paluku, Maire de Butembo.
.
©Beni-Lubero Online
Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*