Initiative Abbe MASINDA Robert: Construction des Barrages Hydro-Electrique

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Vendredi 17 mars 2006 [ www.benilubero.com] : Ce qu’il convient d’appeler « Initiative Abbé Masinda Robert » c’est une dizaine des constructions des petits barrages hydro-électrique dans le Grand Nord. L’Abbé Masinda Robert est un prêtre du Diocèse de Butembo-Beni qui est pour le moment en stage en électro-technique au Sud de l’Italie. Comment le Prêtre est-il devenu constructeur des barrages ? Originaire de Kyondo en territoire de Beni, Masinda Robert a fait ses études secondaires au Collège Kambali, Option : Bio-Chimie. De là, il est allé tout droit au Grand Séminaire à Murhesa, à Bukavu d’où il reviendra prêtre il y a 12 ans. Pendant sa formation sacerdotale, Masina Robert s’intéressait pendant son temps libre à la technique et à la mécanique. C’est cet intérêt personnel qui semble être à l’origine de sa vocation de constructeur des barrages hydro-électriques. Ayant remarqué ce goût du jeune prêtre, Feu Mgr Emmanuel Kataliko le nomma responsable de l’atelier-menuiserie de la Procure de Butembo et de Bunyuka. Depuis lors sa vie de prêtre est liée à sa vocation de constructeur de cette denrée dont le Grand Nord a le plus besoin, à savoir l’énergie électrique. Celui qu’on appelle maintenant en Italie Don Roberto, mérite les encouragements de tous pour cette vocation née loin des Ecoles Techniques du Monde. Pour ce fait, il est une interpellation aux jeunes qui sont nombreux dans les écoles techniques du Grand Nord pour qu’ils apprennent à créer, à inventer localement des outils dont le Grand Nord a besoin pour son développement. Tout est possible. Il faut tout simplement essayer…

Parmi les réalisations de Don Roberto, il y a les mini- barrages hydro-électrique de Kitatumba, de Bunyuka-Léproserie, de Kitakandi ( Mont Carmel de la Paroisse Mukuna), de Vulindi, de Manguredjipa dont nous vous proposons quelques photos prises par Masinda Justin, étudiant à l’ISTM- Butembo, etc..

(Beni-Lubero Online)

 

 

.

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*