Joseph Kabila se choisit un architecte de Beni-Lubero

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Beni-Lubero n’est pas resté en marge de l’évolution dans le domaine de l’architecture. En l’espace de quelques années, l’architecture des maisons a évolué sensiblement. Les beniluberois sont passés de la hutte à la maison en paille et potopoto, de la maison en tôles à la maison en briques non cuites, de la maison en briques non cuites à la maison en briques cuites. Il faut signaler qu’à chaque étape de cette évolution, l’architecture a toujours été différente selon les constructeurs. Même les huttes n’étaient pas construites de la même manière. On a connu des maisons en pailles en toiture ronde ou « omukuto), mukongo wa tembo, quatre côtés, etc.

A l’heure qu’il est, l’architecture à la mode est celle qui comporte une toiture avec lucarne. Les journalistes de Beni-Lubero ont rencontré un des spécialistes de cette nouvelle mode à Beni-Lubero et ailleurs au Congo. Il s’agit de l’ingénieur Kasereka Lusenge Sengi connu à Beni-Lubero sous le sobriquet de « SENGI"

                             

Ce spécialiste des toitures avec lucarnes est le fruit des écoles de Beni-Lubero. Originaire de Kirindera (Kyondo), Sengi a fait ses études secondaires au Collège Kambali avant de poursuivre sa formation d’architecte à l’IBTP de Butembo. Il n’a jamais quitté Beni-Lubero pour aller étudier ailleurs dans le pays à part un stage d’un mois effectué à Kampala dans une firme d’architecture. L’ingénieur Senge a fait dernièrement la fierté des formateurs-enseignants de Beni-Lubero lorsque le Président Joseph Kabila, lors de sa visite du chantier de la Mairie de Butembo, impressionné par l’ouvrage, avait demandé qu’on lui amène son architecte qui n’était autre que Mr. Sengi, ce jeune homme d’une trentaine d’années. Depuis lors, Mr. Sengi que les intimes appelle désormais « Ingénieur de la Présidence » est occupé à concevoir le plan de la future résidence de Joseph Kabila dans la ville de Butembo. Depuis son entrevue avec le chef de l’Etat, l’Ir Sengi est entre deux avions entre Butembo et le Palais de la Nation de Kinshasa. Avant cette sélection par le Président de la République, Ir Sengi était déjà connu pour ses 104 maisons construites pour les hommes politiques, les fonctionnaires de l’Etat, les commerçants mais aussi les gens simples, les paysans, et cela à travers tout le pays, notamment à Butembo, à Kinshasa, à Lubumbashi, à Kisangani et a Mbuji-Mayi. Lors de son entrevue avec Beni-Lubero, Ir Sengi a rappelé que son objectif est d’améliorer l’habitat du congolais, selon les possibilités financières de chacun. Ir Sengi se présente comme un ingénieur de proximité, accessible à tous et à toutes les bourses. Beni-Lubero vous propose les photos des quelques maisons et chantiers réalisées ou en cours de réalisation dans la seule ville de Butembo. En regardant ces photos, ceux qui n’ont plus été à Butembo n’en croiront pas à leurs yeux. De la hutte à la maison avec lucarne. Imaginez le parcours fait. BLO félicite et jette des fleurs à l’Ir Sengi dont le parcours et l’esprit sont à imiter par les jeunes qui se préparent au même métier.

(Maison de Kitatumba Hopital, Ancien Cimetiere)

( Maison du Quartier Vungi, Colline Paluku Denis)

Pour contacter l’ingénieur Sengi, écrivez à kisengebuilding@yahoo.fr . BLO sera heureux de présenter à ses lecteurs et lectrices les oeuvres d’autres architectes de Beni-Lubero qui voudront bien nous envoyer leurs CV et les photos de leurs réalisations à notre adresse email: beni_lubero@yahoo.fr

.

Juvénal Paluku

Butembo

Beni-Lubero Online

.

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*