Kasugho: Non aux Violences Sexuelles faites

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail
Le 8 mars 2010, les femmes du Village Kasugho – Katoyo en Territoire de Lubero ont choisi pour le défilé à l’honneur de la femme un message on ne peut plus clair : Non aux violences sexuelles faites à la femme.
 
                        Deux Femmes Vivant Seules Tiennent le calicot de la Manif
Avant la marche de revendication de la paix et de l’arrêt des violences faites aux femmes, les femmes Catholiques ont pris part à une célébration eucharistique organisée dans l’église catholique du Secteur de Katoyo. Les femmes protestantes prirent part à un culte spécial pour la femme à la Paroisse CBCA de Kasugho.
 
                                       La Maison de la Radio Tayna de Kasugho
Plusieurs associations ont pris part   à cette marche : à Katoyo, on a vu la SOJPROFM (Solidarité des Jeunes pour la Promotion de la Fille-Mère), les ETUDIANTES DE L’UCNDK, Les  FEMMES DES MILITAIRES FARDC, les enfants, etc.
A KASUGHO, la marche a été honorée par l’APETAMACO (Association des Petits Eleveurs, Tanneurs et Maroquiniers du Congo), les FEMMES DES MILITAIRES et les Mamans et filles chrétiennes des toutes les confessions religieuses.
 
Après la marche, toutes les mamans étaient conviées à une conférence-débat dans  une salle de l’Université de Conservation de la Nature et de Développement à Kasugho UCNDK , dont le thème était « EGALITE DE CHANCE  ENTRE HOMME ET FEMME DANS LE SERVICE ».
 
En solidarité avec les femmes, quatre équipes masculines de football  avaient bouclé la manifestation par deux  matchs amicaux joués, l’un à Kasugho et l’autre à Katoyo.  
.
Muhindo Kavyavu
Kasugho
©Beni-Lubero Online
Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*