KATEMBO S. KAHONGYA, vainqueur des élections de l’UNIGOM

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Après l’échec des élections du Président des Etudiants à l’Université de Goma, en sigle UNIGOM, le 17 février 2006, le Recteur de l’UNIGOM, Prof.Ir. Gakuru Semacumu a reconvoqué le Vendredi 24 février 2006, l’assemblée des étudiants pour la reprise de ces fameuses élections qui ont pris les allures d’une présidentielle anticipée à Goma. Les incidents qui avaient conduit à l’arrêt brusque de ces élections, notamment les tentatives de fraude électorale (cas de cet assistant de l’université surpris avec 550 bulletins de vote prévus pour bourrer les urnes en faveur de l’étudiant ALLY KABENGERA soutenu et par le Recteur Gakuru et par le Gouverneur Serufuli, Grand Chancellier de l’UNIGOM), la découverte d’un étudiant avec un Revolver en poche, les tentatives de modification de la loi électorale par le Recteur Gakuru en vue de son ajustement aux convenances du candidat de la mouvance rwandophone, un climat généralisé de tension dans les couloirs et auditoires de l’UNIGOM, etc. Ces incidents avaient poussé à la démission les membres de la Commission Electorale de l’UNIGOM. Il a fallu le tact et la neutralité des membres de la nouvelle commission électorale indépendante pilotée par C. T. Yuma Fikirini ( staff visiteur de la Faculté de Droit de l’UNIKIS) pour faire aboutir l’élection d’un nouveau président des étudiants de l’UNIGOM. Tel que proposé dans la réunion préparatoire de Mardi 21 février 2006, la règle du jeu a été respecté et les élections se sont déroulés dans les salles de cours et non à l’extérieur comme pour le vendredi 17 février. Pour cette fin 19 bureaux de vote ont été crée, une ou deux promotions constituaient un bureau de vote. Il a fallu Sept heures de temps pour que le résultat final soit connu. En plus, avant la proclamation des résultats, chaque bureau de vote devait procéder à la publication des résultats partiels et rendre public les tendances devant des témoins de chaque candidat. Un Procès Verbal devait être signé par le président de chaque bureau de vote et son collaborateur ainsi que les témoins des candidats. C’est à partir de 14 heures, heure de Goma, que la commission électorale  indépendante a pu centralisé tous les résultats de 19 bureaux de vote pour ainsi proclamer le résultat final à 17h30, heure locale. C’est après avoir abattu un travail de titan que le C.T. YUMA FIKIRINI Damien et ses collaborateurs dont le représentant du Procureur de la République de Goma, ont proclamé le résultat sacrant ROSTAND KATEMBO SAIDI KAHONGYA, Président des étudiants de l’UNIGOM avec 912 voix, suivi de ELIEZER MULIRI :736 voix, ALLY KABENGERA : 568 voix et de KIET KAMBALE :25 voix . Les suffrages nuls étaient de plus de 200 . Il aura donc fallu l’intervention d’un professeur visiteur de Kisangani et du Procureur de la République pour sauver l’UNIGOM du chaos. Le vainqueur, Mr. Katembo Saidi Kahongya, devra oeuvrer pour mettre en confiance tous les étudiants, les perdants et les gagnants, sans disctinction d’origine et de tribu.

Mr. Rigobert Kanduki, Goma.

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*