ASUMA_USUMA_ABBE000

L’Eglise demande l’annulation du double scrutin du 28 novembre 2011

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Les Abbés et Agents pastoraux de l’Archidiocèse de Kinshasa, l’association des supérieurs majeurs des congrégations religieuses masculines de Kinshasa (ASUMA en sigle), l’union des supérieures majeures des congrégations religieuses féminines de Kinshasa (USUMA en sigle), le conseil de l’apostolat des laïcs catholiques de Kinshasa (CALCC en sigle), demandent l’annulation du double scrutin du 28 novembre 2011 et qualifient le pouvoir actuel d’illégitime et d’illégal.

 ASUMA_USUMA_ABBE000

Correspondance de Kinshasa/RDC

© Beni-Lubero Online

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*