L’UCG fête le Centenaire du Diocèse de Butembo-Beni

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Du 24 septembre 2006 au 24 septembre 2007, le Diocèse de Butembo-Beni est en fête de commémoration de 100 ans de son évangélisation par les Prêtres du Sacre- Cœur en 1906, avec comme premier poste missionnaire l’actuelle paroisse Saint Gustave de Beni-Paida. Cette dédicace de la première paroisse du diocèse à Saint Gustave, montre combien les premiers missionnaires travaillaient la main la main avec les colons belges. La petite histoire rapporte que Gustav, était le commandant des forces de l’ordre de Beni quand le Prêtres du Sacré Cœur sont arrivés. Ce Commandant apporta une aide tellement significative aux missionnaires qu’ils décidèrent de nommer leur premier poste de mission par son prénom. Au lieu de baptiser par exemple la paroisse par le nom du « Sacré-Cœur », les premiers évangélisateurs du diocèse de Butembo-Beni prirent le nom de ce militaire qui les protégea sur cette terre étrangère. Cent ans après, les relations Eglise-Etat, prêtres-militaires sont plutôt distendues. Les prêtres de la Paroisse Saint Gustav sont souvent victimes des attaques et des vols des militaires armés.
.
 
Les Pères Assomptionnistes sont venus plus tard, soit en octobre 1929, pour prendre la relève de l’évangélisation encore balbutiante, après la décimation des dizaines des Prêtres du Sacré Cœur par la maladie du sommeil et le paludisme.
.
 
Pendant cette année centenaire, chaque paroisse du diocèse est appelée à faire une évaluation de sa mission pendant les 100 ans écoulés pour bien envisager l’avenir.
 
Le Dimanche 29 juillet était le tour de la Paroisse Universitaire de l’UCG-Butembo d’accueillir les festivités commémoratives du Centenaire du Diocèse de Butembo-Beni (1906- 2006).
           
L’édifice de l’Eglise date de 1952, tandis que la paroisse a été érigée en 1992 par Mgr Emmanuel Kataliko comme paroisse personnelle selon le canon 518 pour encadrer les intellectuels. Avec l’avènement de l’Université Catholique du Graben (UCG en sigle), la paroisse personnelle est devenue paroisse universitaire avec comme nom « Paroisse Saint Cyrille d’Alexandrie ».
.
 
La cérémonie de commémoration qui était présidée par S.E. Mgr Melchisedek Paluku Sikuli, Ordinaire du lieu, a eu lieu en plein sur l’esplanade de la Paroisse. Tout a commencé à 9h15 pour prendre fin à 12 h 30.
           
Parmi les personnalités venues rehausser de leur présence cette manifestation, il y avait le Maire de Ville, les bourgmestres des communes Kimemi et Mususa, ainsi que les autorités académiques et administratives de l’UCG-Butembo.
           
Les étudiants de l’UCG ainsi que les élèves et écoliers de l’ITAV étaient nombreux au rendez-vous. Dans son mot de circonstance, l’Ordinaire du lieu a exhorté les participants à devenir des témoins du Christ dans leur vie. Profitant de la fine pluie qui a arrosé les participants pendant la célébration, Mgr Sikuli a rappelé que la suite du Christ est faite des peines, d’endurance à côté de la joie qu’elle procure.
.
 
Revenant sur l’UCG, Mgr SIKULI a rappelé sa devise « ASCENDE SUPERIORUS » qui invite la communauté estudiantine, administrative et académique à viser l’excellence dans la recherche pour transformer l’UCG en un lieu de ceux qui aiment la science, protègent la vie, et témoignent du Christ.
.
 
Aux prêtres œuvrant à l’UCG, Mgr Sikuli leur a demandé d’enseigner une catéchèse appropriée selon les grandes lignes de la Doctrine Sociale de l’Eglise pour nourrir la foi de la communauté universitaire.

           

Mgr Sikuli a terminé son mot de circonstance en souhaitant que l’UCG rayonne sur toute la ville de Butembo.
.
 
Thérèse Malule
UCG-Butembo
Beni-Lubero Online

.

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*