00aaaaaaaindependkenyaclaud

La diaspora congolaise du Kenya célèbre l’indépendance à Hekima College/Nairobi

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Les Congolais vivant au Kenya n’ont pas voulu passer sous silence le grand jour de l’indépendance de leur pays. Ainsi ont-ils fait de leur mieux pour marquer d’un cachet spécial cette célébration qui a lieu une seule fois l’an. Sous le patronage de l’ambassade de notre pays, les Congolais se sont réunis pour méditer davantage sur leur sort. Deux grandes manifestations ont couvert la journée du 30 Juin 2011. 

Tout a commencé par la célébration eucharistique qui a eu lieu dans la chapelle des Pères de la Compagnie de Jésus à Hekima College. Animée par les frères congolais SVD et Assomptionnistes, elle a connu la participation de plusieurs compatriotes. La présence de monsieur l’ambassadeur TADUMI ONOKOKO et ses collaborateurs était remarquable. 

Dans son bref mais perspicace sermon, le Révérend Père Simon METENA s j, a rappelé certaines notions importantes de civisme. Autant que l’enfant nait de ses parents, les citoyens naissent de la Terre. Cette terre est autrement appelée Patrie. Tout citoyen digne de ce nom a le devoir de protéger sa Patrie (sa Terre). De même que Dieu a planté Abraham dans une terre, de même il nous a accordé ce privilège de naître Congolais. Cela n’est pas sans raison. Notre créateur veut que nous puissions rendre un service bien spécifique. Il appartient donc à chaque Congolais de découvrir sa vocation. C’est en répondant favorablement à l’appel de Dieu que nous bâtirons un pays plus beau qu’avant dans la paix. 

L’indépendance signifie l’autodétermination sur tout point de vue. En d’autres termes, personne sur cette terre ne peut se donner le droit de me soumettre à l’esclavage. Le mot indépendance a souvent, si pas toujours été utilisé comme un concept politique. Il est pourtant plus que politique. Sur le plan religieux par exemple, il nous rappelle que nous sommes tous créés à l’image et à la ressemblance de Dieu. Par voie de conséquence, personne n’a le droit de nuire à son prochain.

Le ministre de Dieu nous a mis en garde contre la fuite de nos responsabilités jusqu’à fuir le pays. Nombreux d’entre nous sont ceux qui nourrissent les rêves de vivre en Europe laissant leurs compatriotes trimer dans une misère indescriptible. Le Congo est notre Patrie. Il est honteux de fuir la Terre des Ancêtres et chercher le paradis ailleurs. Construisons notre pays et faisons en notre Europe. 

Après la messe, la communauté congolaise s’est réunie autour de l’ambassadeur pour un verre d’amitié. 

00aaaaaaaindependkenyaclaud

Partage du repas et des expériences 

Prenant la parole, l’ambassadeur a d’abord souhaité la bienvenue à tous ceux qui avaient répondu positivement à son appel. Après ce mot d’accueil, il a passé en revue la situation qui prévaut dans notre pays. À en croire cette autorité, l’enrôlement des citoyens en vue des élections prochaines se poursuit sans problème. Elle a par ailleurs allégué que les élections ne sont pas prévues pour ceux qui seront en dehors du Congo au jour J. Ainsi, les 6000 âmes congolaises vivant dans ce pays du président KIBAKI ne pourront pas voter. Toutefois, le représentant du gouvernement congolais au Kenya a inféré que ceux qui voudront exercer leur devoir sont libres d’aller au pays pour cette circonstance. 

00aaaaaaaindependkenyaambas

L’ambassadeur TADUMI ONOKOKO prononçant son discours circonstanciel

 00aaaaaaaindependkenyadance

La musique congolaise était bien au rendez-vous !

 

Tout le monde est sorti de la salle de fête satisfait de l’organisation de ce grand jour.

 

Bro. Jérôme MASUMBUKO, a.a

hieronymus76@yahoo.fr

NAIROBI

©Beni-Lubero Online

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*