La haute trahison de Joseph Kabila

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail
La haute trahison de Joseph Kabila à Pwéto en 2000, et création d’un Tutsiland
Certains Congolais ne le savent pas, d’autres font semblant d’ignorer la raison de l’arrestation de Joseph Kabila et sa mise en résidence surveillée pendant 4 mois à Lubumbashi par son père adoptif Laurent Désiré Kabila en 2000, juste avant son assassinat en janvier 2001. Assassinat dont Joseph Kabila est l’heureux bénéficiaire !
En effet, Joseph Kabila assurait le commandement des forces gouvernementales à Pwéto. Il bénéficiait de la totale confiance de Laurent Désiré Kabila. Malheureusement pour la RDC, Joseph Kabila est un agent de l’APR. Il n’a pas hésité à donner toutes les informations capitales pour la défense de Pwéto à l’ennemi. Le commandant Masasu avait surpris Joseph Kabila en pleine conversation avec James Kabarebe. Raison pour laquelle Joseph Kabila l’a exécuté de ses propres mains. Dans cette affaire, plus de 20 millions des dollars américains de matériels militaires, fruit d’un effort de guerre fournit par le contribuable congolais, ont été saisis par l’armée rwandaise sous le commandement de James Kabarebe.
 
Si nous évaluons le total des matériels militaires que Joseph Kabila a donné aux forces rwandaises depuis la défaite de Pwéto en 2000 jusqu’à aujourd’hui l’addition devient corsée pour les contribuables congolais. Selon un ami officier des FARDC, ce montant s’élève à plus de 100 millions de dollars américains en matériels militaires déjà cédés à l’ennemi. En d’autres termes, Paul Kagame, James Kabarebe et Laurent Nkundabatoire tuent les Congolais en se servant du cadeau (armes lourdes et munitions) de Joseph Kabila.    
 
Nous sommes tous étonnés de constater que les 25.000 hommes des FARDC sont mis en déroute par une poignée de 4.000 Nkundistes. Les congolais doivent savoir que les accords de Lemera (Annexion du Kivu par le Rwanda) sont en cours d’exécution sous nos yeux. Cette pseudo-guerre est de la pure mascarade afin de préparer mentalement les congolais, lentement mais sûrement, à accepter le fait accompli « l’indépendance du Kivu et création d’un Tutsiland » à l’image des Albanais de Kosovo dans l’ex-Yougoslavie. Les USA et la Belgique ont déjà ouvert des consulats à Goma. Ils seront certainement les premiers à reconnaître cet état de fait. La Monuc assurera l’administration provision de ce Tutsiland jusqu’à la proclamation de son indépendance.
 
Bonne méditation !!!!    
 
Prof. Paul Katumba
Kinshasa/Gombe
RDC
Du Blog des Congolais 18/12/2007     

.

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*