La Semaine Culturelle Nande de Kinshasa

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

  

 La Première Edition de la Semaine Culturelle Nande (SECUNA 2007) vient d’ouvrir ses portes à Kinshasa.
 
Depuis Lundi 22 Octobre 2007, c’est la culture Yira qui est mise en valeur à travers les points de presse et émissions télévisées.
 
Le samedi  27 octobre et le dimanche  28 octobre,  tout va se conclure avec un documentaire que vient de réaliser  le journaliste Magloire Paluku sur le site d’ISHANGO, le Dos du Dragon de SEMULIKI, la grotte de MUHIYI de KABAKULA (ISONGA) et toute la diversité Yira filmée pendant tout un mois.
 Le documentaire en question raconte l’histoire du peuple Yira depuis plus de 20 000 ans sur le site d’Ishango où on a découvert en 1950  l’Os qui a inspiré les mathématiques et la calculatrice.
 
Pour la première fois le journaliste Magloire Paluku a traversé le Mughongo w’Endioka (Dos du Dragon) sur la rivière Semuliki à la recherche de la vérité sur la mythologie du peuple Nande et ses relations millénaires avec l’Ouganda.
 
Le Dos du Dragon est un chapelet de pierres Néolithiques que l’on découvre dans le document.
En suite le documentaire fait découvrir pour la toute première fois, l’intimité de la grotte de MUHIYI, le premier explorateur Nande qui s’est installé dans le flanc  KABAKULA de la montagne  MUGHULUNGU ( 1900 m d’altitude) dans le secteur d’Isonga-Vitungwe, groupement Bunyuka, Collectivité des Bashu, Territoire de Beni.
 
Magloire Paluku est allé à la rencontre des cases interdites aux communs des mortels pour montrer et faire valoir la culture Yira et ses secrets depuis la période de la  circoncision " O’LUSUMBA" à Mutsora au pied du mont Ruwenzori, jusques à aujourd’hui à Vitungwe…
 
Le documentaire se termine par l’évolution politico-économique du peuple Yira.
Peuple travailleur qui se prend en charge en construisant seul ses infrastructures routières, et dont le renom d’entrepreneur et de commerçant se chuchote au-delà des monts et des rivières.
 
Un document géographique, poétique, historique… unique de notre temps qui fait la gloire du Munande et du Congolais à travers une histoire de mythologie noire presque oubliée mais, fort heureusement, remise en page d’histoire par ses propres enfants.
 
La Semaine Culturelle Nande va rester dans l’histoire du Kyaghanda car elle met en valeur l’existence des œuvres de l’ASBL Nande présente dans la capitale congolaise depuis 30 ans maintenant.
 
KAVIRA KASEMBE
KINSHASA
Beni-Lubero Online

.

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*