Présumé ADF avec doubles uniformes des FARDC. Les présumés ADF opèrent sur consigne des autorités de FARDC

Auto-attaque: Des FARDC transformés en ADF affrontent les soldats loyalistes à Beni

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Ce mardi 27 mars 2018, dans l’obscurité épaisse de 21 heures, une attaque musclée des assaillants identifiés aux présumés rebelles ADF s’est déchaînée sur la position militaire des FARDC du 2e Bataillon de la 3303e Brigade basée à Munzambai, cellule de Kasinga, Quartier Boikene, en commune de Rwenzori, dans la ville de Beni. La position des casques bleus onusiens se trouvant dans le même rayon n’a pas été non plus épargnée. Des échanges de tirs nourris d’armes automatiques et des détonations d’armes lourdes se sont poursuivis jusque tard dans la nuit.


Le bilan provisoire recueilli ce matin fait état d’au moins 10 morts, parmi lesquels un pasteur de l’Eglise protestante de la 8e CEPAC. Il y a eu également des personnes kidnappées par les assaillants; cependant aucune précision du chiffre n’est encore disponible, excepté la confirmation de 4 enfants d’une sentinelle de Paida qui feraient partie desdites victimes kidnappées.


Une fois de plus, des observateurs avertis dénoncent un scénario tragique dans ce genre d’attaque des présumés ADF en pleine ville où l’effectif des troupes de l’armée nationale en déploiement pour la restauration de la paix tend à écraser le nombre de la population elle-même. En effet, à Beni, il a déjà été prouvé dans bien des circonstances que les présumés ADF dont les actes de terrorisme accablent la région ne sont autres qu’une partie de l’armée nationale qui se transforme en rebelles pour accomplir le dessein du pouvoir en place. La documentation de la rédaction de Beni-Lubero Online a accumulé une banque de données assez riche à ce sujet, dans la perspective d’armer le tribunal à venir des éléments requis au moment opportun, quand il s’agira de parler honnêtement « Justice » pour Beni.

Josline NZIWA
Beni

©Beni-Lubero Online.

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*