L’a

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

L’aéroport de Mavivi, un symbole pour le nouveau Congo (Monuc)Plus grand, plus moderne, plus efficace : l’aéroport de Beni Mavivi a fait peau neuve. Le Représentant Spécial du Secrétaire général (RSSG) de l’ONU, William Swing, a inauguré ce 28 juin le nouvel aéroport, très important pour le Nord Kivu et pour toute la République démocratique du Congo.

 

 

 

Photo par Regula Zuercher / MONUC

Cet aéroport est le résultat d’un véritable esprit de coopération entre les autorités congolaises et la MONUC

 

«Cet aéroport est le résultat d’un véritable esprit de coopération entre les autorités congolaises et la MONUC» a souligné William L. Swing lors de l’inauguration de l’aéroport de Mavivi. «Il offre beaucoup d’espoir, de satisfaction et de confiance pour le futur et illustre un partenariat qui symbolise le nouveau Congo».

«Ceux qui était là il y a seulement un an ne pouvait voir qu’une petite piste négligée et sauvage» se rappellent des personnes présentes à la cérémonie. «Aujourd’hui, c’est autre chose».
Le C130 qui transportait la délégation en provenance de Kinshasa a atterri sur une piste de 2000 mètres, chose impossible avant la rénovation qui a nécessité plus de 85 000 tonnes de matériel.

Pour la sécurité et le développement

Le besoin d’une plateforme aéroportuaire efficace s’est accentué lorsque la MONUC a renforcés ses capacités dans la région. Au-delà de la MONUC, qui garanti la sécurité en RDC, le nouvel aéroport va profiter à la population civile, « pas seulement à Beni, mais dans tout le Nord-Kivu.» Ce rôle clé est illustré par le fait que le matériel électoral pour la région est arrivé à Mavivi par avion quelques jours auparavant.

 
Le rôle clé de l’aéroport est illustré par le fait que le matériel électoral pour la région est arrivé à Mavivi par avion quelques jours auparavant
 

 

L’aéroport va également contribuer au développement du Grand Nord. «Sécurité et développement vont de pair», a expliqué l’administrateur délégué général de la régie des voie aérienne, Monsieur le Professeur Kabuya-Lumuna. «La sécurité n’est pas possible sans développement. Le développement n’est pas possible sans sécurité.»
Cet ouvrage est le fruit d’une coopération étroite entre l’Organisation internationale de l’aviation civil (OACI), les autorités locales, la Régie des voies ariennes, la Direction de l’aviation civile, la section génie civil de la MONUC ainsi que les soldats du génie des contingents indonésien et sud africain de la MONUC,

Monsieur Paluku, maire de Beni, et Madame Caroline Koroma, chef du bureau de la MONUC à Beni, n’ont pas manqué de remercier tous ceux qui ont oeuvré à la remise en état de l’aéroport de Mavivi et fait de ce dernier un symbole pour le nouveau Congo.

Regula Zuercher / MONUC

03 juil. 06 – 09h02

 

Photo par Regula Zuercher / MONUC

printwww.congoforum.be

.

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*