LANCEMENT OFFICIEL DES OPERATIONS DE L’ARMEE OUGANDAISE EN RDC : TEMPETE DU FEU SUR LES ADF ET SUR LEURS COMPLICES

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

 

Du jamais vu en Afrique centrale ; Du jamais vu depuis les opérations Mamadou-Bauma. Du jamais vu au Congo….

On en parlait déjà, entre oui et non, que le président de la RDC, Mr Felix Tshisekedi, a sollicité l’appui des forces armées ougandaises (les forces de la défense du peuple ougandais- UPDF en sigle) pour donner la leçon magistrale aux complaisantes FARDC, en détruisant devant leurs yeux les ADF et leurs complices.

Aujourd’hui 30 novembre 2021, la vallée de la rivière semuliki que les FARDC ont cédée volontairement à leurs amis, les égorgeurs de la paisible population du Kivu-Ituri, a reçu son baptême de feu : depuis très tôt le matin, à 3h00, le camp principal des ADF, Kampi ya Juwa (camp du soleil), ainsi que ses camps connexes, ont étés réduits en cendre. Une artillerie ougandaise de haute précision a fait un travail de quelques heures bien intenses en territoire de Beni, sur la Semuliki, et en Ituri. Une bonne partie de la direction des ADF et des centaines des membres de ce mouvement sanguinaire ont été anéantis, ainsi que leurs partenaires qui se trouvaient au Kampi ya juwa, leurs logistiques, caches d’armes, lieux de ravitaillement internes, etc.

Il convient de noté que l’Ouganda n’en n’est pas à sa première. En décembre 2017, ses forces avaient détruit un grand camp des ADF aux alentours du mont Ruwenzori, dans presque la même zone. On peut alors s’imaginer que l’UPDF, fixant depuis lors ses radars sur l’Est de la RDC, a eu le temps d’étudier minutieusement le modus vivendi et operandi des ADF, ainsi que de toutes les complicités qui leur facilitent la sale besogne de meurtriers au cœur de l’Afrique.

Selon nos informateurs à partir de l’Ouganda et certains experts, l’attaque de cette nuit constitue un des assauts militaires les plus meurtriers de l’histoire de l’Afrique. Sachant qu’au sein des FARDC il y a des traitres, des complices et des véritables ADF, on peut s’imaginer que l’UPDF a réussi à surprendre les uns et les autres, en ne livrant aucune information concernant une opération bien déterminante plutôt préférée au clair des ténèbres.

BLO se réjouit de constater que finalement Mr Felix Tshisekedi avoue à ses dépens que son état de siège a complètement échoué et aggravé la situation des massacres et de l’insécurité de toute la région.

Honte aux opérations SOKOLA et à l’Etat de siège. En moins de six heures, l’UPDF a fait des prouesses que les FARDC n’ont jamais réussi à réaliser depuis MAMADOU-BAUMA.

BLO exhorte la population congolaise à ce qui suit :

  • S’approprier ces opérations, en soutenant l’UPDF et les FARDC patriotiques qui vont collaborer dans les opérations de ratissage qui accompagneront les raids.
  • Etre attentif, car des complices et des rescapés de ces frappes vont se disperser partout et sont susceptibles de faire beaucoup de dégâts dans leur débandade.
  • Être attentif aux mouvements des militaires rwandais et de leurs complices au sein des FARDC, ainsi que les miliciens congolais de l’obédience de Kagame. Car le Rwanda de ce sanguinaire ne sera jamais content de l’entrée de l’UPDF sur le sol congolais, moins encore de l’anéantissement des ADF, son fond de commerce meurtrier. Bref, le Rwanda risque d’entrer en jeu. Ce qui serait très grave pour le pays.

 

Finalement, BLO vous promet de fournir régulièrement des informations vérifiées concernant ces opérations qui ont pour but, apprenons-nous, de faire de sorte qu’en moins de trois mois le phénomène ADF appartienne à l’histoire.

 

 

Bernadette Mpako

Kasese

©Beni-Lubero Online

 

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*