L’appui médical de l’Union Européenne détournée à Mangina

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail
àFORCES VIVES DE LA RD.CONGO SOCIETE CIVILE DU NORD KIVU
COORDINATION TERRITORIALE DE BENI
Tél. : + (243) 993.5353.53; 0810.7575.11
+243.998.5491.36
E-mail: socivbeni@yahoo.fr
 
 
Objet : Plainte en Charge des Gestionnaires                            A MONSIEUR LE PROCUREUR
           des Centres de Santé de Référence de                           DE LA REPUBLIQUE PRES
           MANGINA et ceux de la Zone de                                     LE TRIBUNAL DE GRANDE
           Santé de MUTWANGA Tous                                                    INSTANCE A BENI
 
                                                                
  Monsieur le Procureur,
 
 Nous avons l’honneur de venir auprès de votre haute personnalité, vous présenter l’objet repris en marge.
 
En effet, les populations de la Cité de Mangina ainsi que celles du Secteur de Ruwenzori sont victimes de vol et/ou de détournement sans pareils de la part des Gestionnaires des Centres de Santé précités pour lesquels ces derniers doivent répondre en justice.
 
Pour votre gouverne, ces Centres de Santé ont bénéficié de l’appui médical de l’Union Européenne avec contrat d’observer le Tarif préétabli qui favorise l’accès à toute la population, aux soins à moindre coût.
Cependant, les gestionnaires de ces Centres violent manifestement leurs engagements en facturant comme dans le passé les paysans tout en trompant le bailleur qu’ils respectent le contrat signé.
 
Et pour dissiper leur dole, les concernés ont en majorité institué une comptabilité disparate, où l’on délivre double quittance pour un payement.
C’est ainsi par exemple que pour l’accouchement avec césarienne qui est facturé 15$ suivant le Tarif convenu avec l’Union Européenne, nombreux cas ont été facturés entre 50 et 80$ et les quittances données séparément, comme vous pourriez le découvrir dans les pièces jointes en annexes. (Illustration de la situation au Centre de Santé de Référence Mangina).
 
Convaincu que vous voudriez promouvoir la politique «Tolérance Zéro » prônée par le Chef de l’État dans le cadre de la lutte contre l’impunité, nous comptons sur votre implication dans le suivi de ce dossier afin que pareil ne se poursuive et pour que les coupables servent d’exemples pour décourager les antivaleurs.
                                 
Pour la Coordination de la Société Civile Territoire de BENI,
 
Teddy KATALIKO                                                                  Omar’ KAVOTA
  
Secrétaire                                                                                  Président
 
 
Copie Conforme :
– Mr le Président TRIPAIX/Beni
– Mr l’Admin.Terr.de BENI
– Mr. le Méd.C.District Sanitaire Beni
– Mr le Méd. Chef de Zone de Beni
.
© Beni-Lubero Online
Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*