L’Association AMUKA de Belgique milite pour les victimes de la guerre du Kivu

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail
La Commune de Jodoigne dans la Wallonie en Belgique; a vibré ce dimanche 04 Juin 2006 aux rythmes des chants et danses Yira à l’honneur de la Femme Violée et des enfants Orphelins du Kivu.
Orphelins de Goma
Parler d’honneur ici peut un langage inapproprié mais l’Association AMUKA a voulu aller au-delà du drame pour redonner à la Maman du Kivu sa valeur d’antan. Les recettes de la soirée ont été collectées pour aider les orphelins de la ville de Goma.
.
AMUKA, une association des mamans Yira, dirigée par Madame ESTHER KAHINDO MANGOLOPA,

Madame Esther Kahindo Mangolopa , Présidente de l’asbl AMUKA

a voulu REVEILLER la conscience de l’Africain et sensibiliser l’Européen sur les méfaits de la guerre dans le Kivu. Par des scénettes, le ballet composé des universitaires a mimé, en dansant le MUNDE, la situation dramatique des viols et de la soumission de la femme. Des ateliers de la cuisine africaine, de la tresse des cheveux et de partage interculturel ont mis en symbiose les chrétiens européens Belges et Africains dont une bonne délégation de pasteurs Camerounais.

Les Belges qui en ont tiré une leçon d’assistance aux femmes et orphelins de l’ancienne Colonie se sont sentis concernés. La raison aurait pu être hasardeuse, mais, la journée Africaine de Jodoigne s’est passée dans la commune d’origine du Vice-premier Ministre Belge et Commissaire Européen au développement Louis Michel; très impliqué dans le processus électoral en RDC. Son compatriote, le pasteur Etienne VAN HOLDERBEKE, président de l’asbl AWAKE MINISTRIES, coorganisateur de ladite journée a déclaré que la Belgique "aurait pu coloniser le Congo autrement."Mais comme on ne peut changer le passé a-t-il" ajouté;"il faut oeuvrer pour un avenir radieux en RDC".

Le Pasteur Belge Etienne VAN HOLDERBEKE et le Pasteur Paluku Musubao dans la salle de la cérémonie

Signalons que malgré une absence remarquée des hommes du Kyaghanda-Belgique; la cérémonie a été rehaussée de la présence de la Présidente du Kyaghanda Belgique, madame SEVERINE MBWIRAKI, à plus de sa qualité de membre active de AMUKA.

Madame Sevérine Mbwiraki, Présidente du Kyaghanda Belgique

Pour elle:"nous devons aider nos compatriotes restés au pays puisque nous, en Europe nous n’avons plus de soucis avec le manger au quotidien. Il faut donner de son temps, de son énergie sans penser aux bénéfices pécuniaires afin de soulager la misère de nos parents en Afrique".

.
Reportage depuis Jodoigne en Belgique réalisé par :
,
Magloire Paluku
Journaliste
Beni-Lubero Online & RadioKivuOneInternational

.

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*