CIPkinshasa00

Le CIP/Kinshasa reçoit le Président de la Société Civile Territoire de Beni

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

La soirée de mardi 12 octobre 2010 a été festive au Comité Internationale de Pilotage de la Communauté Nande (CIP), Antenne de Kinshasa qui recevait un visiteur de marque en la personne d’Omar KAVOTA. Pour ceux qui ne le connaissent pas, Omar Kavota est un beniluberois engagé pour la cause de la communauté, la cause des paysans et des vulnérables dans la région de Beni-Lubero en ce temps critique de l’histoire de toute la région. Omar KAVOTA est aussi Président de la Société Civile Territoire de Beni. En le recevant avec pompe, ces frères et sœurs de Kinshasa voulaient s’informer de la réalité sur terrain par la bouche de quelqu’un qui travaille 24 h sur 24 pour l’intérêt commun de la communauté, mais aussi l’encourager et lui dire combien le travail abattu sur terrain par des volontaires comme lui est apprécié par la communauté de Kinshasa.

Cet échange a été organisé par le Coordonnateur Technique du CIP, Ir. VALINANDE MUSAVUKA et son équipe dans un restaurant proche de la pédiatrie KALEMBELEMBE (sur avenue portant même nom, non loin de la Station RTNC.) en Commune de LINGWALA pour ceux qui connaissent la Capitale.

 CIPkinshasa00

De droite à gauche : Kavira KABIBI, Omar KAVOTA (en cravate rouge), Dieudonné VWAHASA, Ir. VALINANDE(en veste), Me. Odette MUKEMBA, Mlle. Rosette KANYERE, Anto NAULAKI et Mme. Immaculée KASAI.

 cipkinshasakavota00

Omar KAVOTA avait manqué des mots justes pour exprimer sa joie et le réconfort qu’il ressentait car disait-il, sur terrain on a souvent l’impression que tout le monde a oublié Beni-Lubero. Son passage à Kinshasa l’a rassuré que la Communauté de Kinshasa n’est pas indifférente à la situation catastrophique que traverse l’Est du pays et que dorénavant il faut chercher comment travailler ensemble pour apporter chacun sa contribution à la résolution du conflit !

 .

Correspondance particulière de l’Antenne CIP/ Kinshasa

 .

© Beni-Lubero Online

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*