Murambatete00

Le Député Nzangi dénonce les crimes de l’ADG de l’ICCN contre les Nande

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Lettre Ouverte à l’ADG de l’ICCN

Monsieur l’ADG de l’ICCN bonjour et meilleurs vœux.

Je vous adresse cette lettre ouverte pour vous mettre au courant des graves violations des droits humains que les gardes de parc, plus précisément votre cousin Rodrigue BIGARUKA continuent de commettre à l’encontre de la population civile du territoire de Lubero.

Au début de la semaine écoulée, votre cousin et protégé a mené des attaques contre la population de NDUALI à Kamandi, il a brulé plusieurs maisons, incendié des sacs de riz dans ces maisons. Un papa et deux autres enfants surpris par le feu ont trouvé la mort dans cette nième bêtise. L’Administrateur de territoire surpris par cette aventure de votre cousin a dépêché la dame chef de poste de Kikuvo sur place, votre cousin a tenté de l’empêcher d’accéder au site brulé. Elle a fait recours à moi, j’ai appelé Monsieur Demerode qui était en France, il a débloqué la situation et les corps sans vie ont pu être récupérés. Votre cousin et protégé a inventé des faux motifs liés à l’abatage d’un hippopotame dans le village de Nduali. Après les investigations, cet hippopotame était abattu une semaine plus tôt par un militaire FARDC, garde de corps d’un major de la brigade de Kasando, que la population elle même a dénoncé auprès des gardes de parcs de Vitsumbi et qui venait d’être arrêté et transféré à l’auditorat Rutshuru avec ses complices. Alors pourquoi votre protégé après avoir identifié le braconnier a-t-il troublé la population pendant la période de récolte? 

Monsieur l’ADG, je vous respecte comme pasteur. Mais j’ai l’impression que vous êtes insensible devant la mort et la souffrance des autres. Je suis entrain de comprendre votre plan satanique contre les banande dans cette hypocrisie. 

1. Rodrigue BIGARUKA c’est votre cousin de la famille biologique que vous avez recruté à l’ICCN au grade de conservateur alors qu’il était un simple diplômé sans expérience. Pendant qu’il était conservateur de l’Ishango, il a tué un enfant de 14 ans de monsieur Bana May de Kyavinyonge qui en guise de mécontentement avait chassé les gardes parc de leur camp de Majengo que Bana May occupe jusqu’aujourd’hui. L’affaire portée à la justice militaire de Butembo, vous l’avez suspendu momentanément pour lui faire échapper à cette justice et il n’a jamais répondu aux invitations de la justice. Le témoin clé dans cette affaire, le garde de parc Katsenge, vous l’avez fait disparaitre pour l’empêcher de faire sa déposition devant le magistrat. Trois mois plus tard vous avez fait de lui le Conservateur en chef de la station de Rwindi comme si au Nord Kivu il n’y avait pas des compétences pour gérer les parcs. Rappelez vous que plusieurs enfants du Nord Kivu qui ont été envoyé au parc de Kahuzi Biega au Sud-Kivu ont été méchamment combattus et chassés sans avoir commencé le travail. 

2. Rodrigue Bigaruka a fouetté et violé 11 femmes et filles à Kyavinyonge, il a participé à l’assaut de Muramba pour incendier les véranda coutumières des Baswagha à Kakowa, il a tué 9 éléphants à Kyavinyonge et il a vendu les ivoires à des commerçants ougandais, il fait la pêche illicite et toutes les preuves contre lui existent. Vous savez tous ces rapports mais vous ne faites rien pour protéger votre cousin.

Murambatete00 

                    Maisons incendiées à Muramba/Territoire de Lubero

3. Dans un meeting public à Kyavinyonge, vous avez menti entant que pasteur d’une Eglise de réveil que vous ouvrez les routes et que la population va accéder à ses récoltes. Demander pardon à Dieu puisque vous avez menti publiquement et rien n’a été fait, la route qui relie Beni à Lubero est fermée jusque maintenant. 

4. Si la protection du parc était la justification de ces crimes, comment pouvez-vous expliquer le fait que vous ignorez les hutu qui occupent 80% du domaine de chasse de Rutshuru et les tutsi qui occupent 12500 ha du parc à Kirolirwe dans toute la tranquillité ? Le siège provincial de l’ICCN est à Goma à quelques Kilomètres de Kirolirwe, vous n’en parlez pas et vous vous contenter de violer, de tuer et de piller les biens des Banande comme si nous avons un antécédent avec les gens du Sud Kivu.

excursionpancarteduparc0 

5. Tous vous êtes du Sud Kivu et vous voulez donner des arguments à Kamerhe pour démontrer que le Président Kabila ne fait rien pour protéger la population qui l’a massivement élu en territoire de Lubero. Le territoire de Lubero est le premier de la République qui a donné plus de voix au président au premier et au deuxième tour. Vous avez le droit de rêver avoir un président de la République originaire du Sud-Kivu, mais nous n’accepterons pas que vous accomplissiez vos ambitions politiques du Sud Kivu en tuant nos frères et nos électeurs. 

6. Nous n’accepterons pas indéfiniment l’humiliation et ne nous amenez pas à riposter puisque nous n’allons pas tolérer que le sang de nos frères, les paysans innocents qui ont nourri la République en des moments difficiles, continuent à couler. Nous préférerons perdre un conservateur ou un ADG que de le laisser massacrer nos populations.

 

Mes sentiments patriotiques.

Honorable MUHINDO NZANGI BUTONDO

Député Provincial élu de Lubero 

 

© Beni-Lubero Online

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*