Le Kyaghanda Kikulu accepte la médiation entre S.E Mgr Sikuli Melchisedek et Honorable Mbusa Nyamwisi

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

A la suite de l’interview que Mgr Paluku Sikuli, Evêque de Butembo-Beni, a accordé à Mr Nicaise Kibel’Bel Oka du journal Les Coulisses le 5 juin 2013 à l’Evêché de Butembo au sujet de l’enlèvement des trois prêtres assomptionnistes de la Paroisse Notre Dame des Pauvres de Mbau/Nord-Kivu le 19 octobre 2012, le RCD/K-ML de Mbusa Nyamwisi S/Fédération de Butembo a sollicité le Kyaghanda Kikulu de la Communauté Yira pour assurer la médiation dans ce conflit manifeste. L’intégralité de cette interview a été publiée le 12 juin 2013 sur le site privé du Gouverneur Julien Paluku avant de paraître dans le Journal Les Coulisses. Eu égard à l’ampleur de ce dossier très sensible, le Kyaghanda Kikulu de la Communauté Yira  a fait appel a chaque camp à la retenue et à la maîtrise, étant donné que les militants des deux parties se regardent aujourd’hui comme le chien et le loup et certains ont commencé à se battre dans les débits des boissons. Déjà la nuit de mercredi à jeudi 27 juin 2013, des militaires ont encerclé la résidence de Mbusa Nyamwisi et le RCD/K-ML s’en inquiète et sont prêts à se prendre en charge face à ces militaires dont la mission n’est pas encore livrée à la population.

Voici en intégralité le texte du Kyaghanda de la Communauté Yira que Benilubero Online a pris le soin de mettre à votre disposition:

Déclaration du Kyaghanda Yira à propos de la demande de médiation du RCD/K-ML à la suite de l’accusation de son leader Antipas Mbusa Nyamwisi comme auteur de l’enlèvement de trois prêtres assomptionnistes par Son Excellence Mgr Sikuli Paluku Melchisedek, Evêque du Diocèse de Butembo-Beni

Le Kyaghanda Yira a été officiellement sollicité par le RCD / K-ML de Mr Antipas Mbusa Nyamwisi le samedi 22 juin 2013 dans son « Droit de réponse à l’entretien de S.E Mgr PALUKU SIKULI Melchisedek avec Nicaise KIBEL’BEL OKA du Journal Les Coulisses en date du 5 juin 2013, à l’Evêché du Diocèse de Butembo-Beni », pour assurer la médiation entre Mr Antipas MBUSA NYAMWISI et S. E. Mgr SIKULI PALUKU Melchisedek qui, dans une déclaration dans la presse a accusé Mr Antipas Mbusa Nyamwisi d’être l’auteur de l’enlèvement de trois prêtres assomptionnistes enlevés de leur couvent de la Paroisse Catholique de Mbau le 19 octobre 2012.

Le Kyaghanda qui est la maison commune de tous les Yira accepte d’assurer cette mission de réconciliation et de paix entre deux fils et leaders de la communauté Yira, en l’occurrence Mr Antipas Mbusa Nyamwisi et S.E. Mgr SIKULI PALUKU Melchisedek. En effet, la réconciliation et la solidarité au sein de la communauté Yira sont deux objectifs du Kyaghanda Yira depuis nos ancêtres jusqu’à nos jours.

Convaincu que la paix dans notre région dépendra en grande partie de l’attente et de la concertation entre tous les leaders de la communauté sans exclusion aucune, le Kyaghanda se donne 15 jours de travail avec les deux parties concernées pour préparer ensemble la séance de la médiation sollicitée par le RCD-K-ML

Comme le sujet de l’enlèvement de trois prêtres assomptionnistes concerne toute la communauté Yira , en particulier les familles biologiques des disparus qui depuis le 19 octobre 2012 demandent à cor et à cri la libération de leurs fils, le Kyaghanda Yira demande à tout Muyira de prier pour la réussite de la médiation du Kyaghanda et d’apporter sa contribution ou son avis pour la résolution pacifique de ce conflit au bureau du Kyaghanda sise sur Avenue Président de la République, 1er Niveau Bâtiment Mulwana Sauveur, à cote de Radio muthembo, Ville de Butembo.

Fait à Butembo, le Lundi 24 juin 2013

Mr Kitsongo Wa Mbeho,

Président du Kyaghanda Kikulu de la communauté Yira

©Benilubero Online

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*