00aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaamwam

Le Kyaghanda Kikulu participe aux festivités du Royaume des KONZO/Ouganda

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Mercredi 19 Octobre 2011 la ville de Kasese en Ouganda a vibré au rythme des festivités du 45ième anniversaire du couronnement du Roi du peuple Konzo (les Nande de l’Ouganda), sa majesté Charles Wesley MUMBERE IREMA-NGOMA, une cérémonie appelée en Kikonzo « O’Businga Bwe Rwenzururu ».

 00aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaamwam

Le Kyaghanda Kikulu a rehaussé par sa présence ce grand rendez-vous annuel par une forte délégation beniluberoise qui a retenu l’attention du Vice-président de la République Ougandaise envoyée par le Président Yoweri Museveni comme représentant personnel.

00aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaabika

Le Vice-président de la République Ougandaise, Son Excellence Edouard SEKANDE, a exprimé sa joie de voir le Royaume de Rwenzururu entretenir des relations de bon voisinage avec le peuple congolais. Pour le Vice-président ougandais, l’unité entre ces deux peuples voisins est un moteur indéniable de développement durable de la région. Le Vice-président ougandais a terminé son mot par un souhait de voir les Nande du Congo connus pour leur entreprenariat dans le domaine commercial venir investir dans le Royaume Konzo et vice-versa. 

00aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaavice

S.E. Edouard SEKANDE, Vice-Président Ougandais

00aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaabish

Au mois d’Août dernier, une forte délégation du Royaume Konzo de l’Ouganda avait pris part à la quatrième conférence internationale des Nande tenue à Oïcha du 6 au 15 août 2011. Le peuple Nande séparée par une frontière coloniale se retrouve ainsi deux fois par an pour célébrer son unité culturelle. Le souhait de tous est que cette célébration culturelle accouche d’une collaboration économique pour le développement de deux peuples frères. 

00aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaakase

Cette unité culturelle retrouvée les Nande de la RDC et ceux de l’Ouganda ne fait pas malheureusement la joie des leaders autoproclamés qui se sont déjà arrogés le droit de parler au nom du peuple Nande dans la cour du Président Congolais Joseph Kabila et celle du Président Ougandais Yoweri Museveni. Les collabos Nande trouvent un concurrent dans le Kyaghanda Kikulu qui réunit les Nande du monde entier pour tenir en éveil la mémoire culturelle Nande mais aussi pour étudier les voies et moyens d’adapter la culture Nande aux divers besoins de l’heure. Les Konzo de l’Ouganda ont aussi des opposants farouches parmi les collaborateurs Konzo de Yoweri Museveni. Les observateurs proposent aux deux peuples de multiplier les pourparlers pour mettre hors d’état de nuire ces leaders autoproclamés qui souvent n’ont de leadership que l’argent de leur traitrise qu’ils utilisent pour corrompre les esprits faibles et affamés. Chez les Nande de la RDC et de l’Ouganda, celui qui n’arrive pas au Kyaghanda quand les sages y sont réunis pour une question qui intéresse la communauté, est qualifié de sorcier. Pendant les prochaines conférences internationales, il faudra mettre à l’ordre du jour la question des leaders autoproclamés qui causent un grand préjudice à la communauté et qui s’enrichissant indument sur son dos. L’unité du peuple Nande en RDC comme en Ouganda doit être préservée à tout prix ! Si la communauté est divisée, c’est l’ennemi qui gagne. S’il est du droit des individus de créer un parti politique national qui par définition n’est pas d’obédience tribale, personne n’a le droit d’utiliser un Kyaghanda où il n’a jamais mis ses pieds comme marchepied vers le podium de Joseph Kabila ou de Yoweri Museveni. Les leaders de deux communautés sont donc interpellés dans leur rôle de représentants de la communauté Nande auprès des instances dirigeantes du pays pour barrer la route aux imposteurs et usurpateurs du leadership Nande.  

00aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaatron

Prenant la parole, le Roi du Rwenzururu a confirmé que la relation nande – Konzo se consolide petit à petit à travers différentes Conférences culturelles du Kyaghanda Kikulu et tous les ministères de son Royaume. Il a aussi annoncé le début de construction du palais royale sur la colline de Kasese qui s’appellera désormais « colline Buhikira » au lieu de terrain du Golf. 

00aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaabana

Du G à D : le Chef de Cité de Lubero, le Maire de ville Honoraire de Beni le couple Omusinga, l’Ambassadeur de la R.D.Congo au Burundi, le Délégué de l’Ambassadeur de la R.D.C en Ouganda. 

00aaaaaaaaaaaaKaseseCIP

L’unité entre les Nande de l’Ouganda et ceux de la R.D.Congo n’a jamais fait défaut. Malheureusement cette vertu est mise aux pieds par les extrémistes de la Région des Grands Lacs qui cherchent par tous les moyens à y introduire le capitalisme sauvage par le genocide, les massacres des populations, la terreur, les deplacements des populations, etc. Plusieurs beniluberois qui étaient faits prisonniers par les ougandais pendant la guerre de l’AFDL dans les années 1997-2000 et qui étaient tués en Ouganda sont vénérés chez les Konzo comme des martyrs.

00aaaaaaaaaaaakaseseomar

C’est ainsi qu’après les festivités, la délégation du Kyaghanda Kikulu avait été conduite pour une minute de silence à l’endroit d’une fosse commune où des beniluberois furent inhumés par les troupes ougandaises au plus fort de la première occupation ougandaise de Beni-Lubero-Ituri. Cette fosse commune rappelle que les festivités annuelles des Nande de l’Ouganda et de la RDC ne doivent pas faire oublier la présence dans ces deux pays des extrémistes de tous bords qui servent des intérêts des étrangers et qui ont fait alliance avec des ennemis de la paix, de l’unité, etc. 

00aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaarepa

                     Membres du Kyaghanda Kikulu

00aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaamwam

Omusinga Charles-Wesley Irema-Ngoma Mumbere et la Reine de Bakonzo

Correspondance Particulière de Kasese/Ouganda 

©Beni-Lubero Online

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*