Le mandat du d

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail
L’Assemblée Nationale a enfin validé le mandat du député indépendant de Beni-Territoire après plus de deux mois de délibération en justice. Les griefs contre la validation de son mandat de député national auraient été prouvé non convaincants et sans preuves suffisantes par la commission d’enquête instituée par le bureau provisoire de la chambre basse du parlement congolais. On se souviendra que c’est depuis le 3 Octobre dernier que l’Assemblée Nationale avait gèlé la validation du député élu Paluku Gilbert wa Muthethi pour un complément d’informations sur un dossier en justice qui l’oppose depuis deux ans à Mr Pascal Kinduelo, Directeur Général de la Banque Internationale de Crédit dont il était le Gérant à Beni-Lubero, notamment au siège social de Butembo.
La longue attente de la validation de son mandat a été un calvaire pour ses nombreux électeurs de la chefferie des Bashu et ses fans de la Commune de Bulengera, Quartier Malera, en Ville de Butembo. Plus d’une fois les admirateurs de Muthethi ont marché à Butembo devant les bureaux de la CEI pour réclamer la validation du mandat de leur élu. L’annonce de la validation de son mandat le vendredi 15 décembre dernier a été suivie des plusieurs célébrations festives par ses innombrables fanatiques en chefferie de Bashu, notamment dans la localité de Isonga, Vungwe, Muvulya, Kyavateghesa, Karuruma, Kirindera, Vurondo, etc. où  le député fait tracer plusieurs routes de desserte agricole, jette des ponts sur des rivières comme la Semliki, et distribue des semences pour l’amélioration de l’agriculture. Ces faits ont milité en faveur de son élection sans peine comme député bien qu’il était absent du pays à la suite de plusieurs tentatives d’enlevement en lien ou pas avec son litige avec l’hiérarchie de sa Banque mais aussi des candidats qui ne voyaient pas comment se faire dans un fief où Paluku Gilbert Wa Muthethi est roi. Quand les habitants d’Isonga et de Vungwe ont appris que leur candidat favori aurait mis une main basse sur des grosses sommes d’argent de sa banque, ils ont répliqué en disant : « Si ce qui est dit est vrai, Muthethi serait le premier bon voleur car au moins il se soucie du développement du pays». La validation du mandat du député Paluku Gilbert wa Muthethi est ainsi historique dans l’histoire de Beni-Lubero en ceci que le député devenu grand banquier par le fait de la guerre d’agression contre la R.D.Congo, s’est révélé très vite un grand développeur de son quartier Malera à Butembo où il s’occupe de l’entretien des routes et des ponts, partage le courant électrique de son Groupe électrogène avec les voisins, accorde des crédits à plusieurs constructeurs des maisons comme font toutes les banques, fait tracer des routes dans les escarpements du Graben , jette un pont sur la rivière semuliki, trace la deuxième route Kyondo-Kasindi après celle qui avait immortalisé Mgr Kataliko, forcé en exile par les menaces des services de la justice expéditive de la deuxième république, il battra une campagne in absentia, et sera mieux élu que tous les candidats parachutistes ou revenants sur terrain après des décennies d’absence et qui ont battu en vain une campagne du verbe creux. Pour les électeurs de Muthethi, c’est l’action qui compte pour le moment. Voilà que l’action de Muthethi vient de lui obtenir une immunité parlementaire pour cinq ans ! Muthethi a promis à ses électeurs qu’il continuera à financer ses chantiers de développement rural par son salaire de député en attendant, par sa lutte au parlement, le gouvernement prenne en charge le secteur du développent rural du territoire de Beni, Chefferie de Bashu. N’est-ce pas là un exemple à suivre !
Kakule Mathe
Butembo
Beni-Lubero Online

.

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*