Le Projet de loi électorale pénalise le candidat indépendant

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Le projet de la loi électorale que le Parlement attend voté aujourd’hui penaliserait le candidat indépendant au profit des candidats membres d’un parti politique, et cela par rapport à la caution à payer. En effet, cette loi électorale exige que chaque formation politique paye la caution de 1 000 US$ ou 500 US$, pour tous ses candidats aux élections dans une circonscription électorale donnée. Par contre le candidat indépendant est seul à payer le même montant de la caution pour que sa candidature soit validée. Dans un pays où 1000 US$ n’est pas une tasse de café pour le commun des congolais, cette loi si elle est accceptée ouvre grandement la porte des partis politiques aux candidats sénateurs et députés, non pas par conviction du projet de société d’un parti mais pour obtenir le ticket vers l’Hémicycle du Palais du Peuple de Lingwala.
 
Mr Kakule Mathe, Butembo

.

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*